Travail à domicile : 25 idées pour devenir Freelance Web + dossier complet !

Publié le 16/06/2021 | 40 commentaires

Se lancer en tant que freelance n’est pas donné à tout le monde, certains pensent même que le travail à domicile n’est pas fait pour eux.

Pourtant, chaque année, des tas d’employés quittent leur travail pour se lancer dans une aventure en solo, que ce soit en mode micro-entreprise ou autre. Ces téméraires ont certainement de bonnes raisons de le faire, ils ont peut-être déjà un carnet clients ou un projet bien ficelé.

À lire absolument avant de se lancer dans l’aventure : Quel statut choisir pour son activité de Freelance ?

D’autres, par contre, peuvent faire le choix de travailler depuis leur domicile par dépit, souvent poussés par des problèmes de santé, l’arrivée d’un bébé ou même parce qu’aucune entreprise ne daignent les embaucher… Dans ce cas alors, le choix de monter son entreprise peut paraître risqué, surtout si on ne sait pas vraiment quoi faire !

Est-ce que vous vous reconnaissez là ? Est-ce que vous devez travailler de chez vous mais cela vous effraie ? Ne vous découragez pas, il existe un bon nombre de jobs que l’on peut faire de chez soi, vous ne les connaissez peut-être pas tous mais cet article va vous aider à y voir plus clair.

Cet article est proposé en 2 grandes parties. La première vous permet de trouver des idées de job à domicile et la seconde vous aide à comprendre comment travailler à domicile.

Voici le programme de la partie 1 dédiée à la recherche de votre travail à domicile :

Voici le programme de la partie 2 qui vous donne des conseils et des astuces pour travailler à domicile :

Savez-vous que La Webeuse propose des formations pour vous aider à faire votre place sur le Web ?

formations Lycia Diaz La Webeuse

Partie 1 : 25 idées de travail à domicile

Cette partie de l’article vous permet de trouver votre job à domicile idéal.

Par contre, je préfère vous le dire tout de suite : si vous pensez trouver dans cette liste des jobs comme Assistante Maternelle, Manucure ou Créatrice de Bijoux, vous pouvez déjà quitter cet article.

Non, je vais plutôt parler des « jobs digitaux » que l’on peut faire de chez soi avec un ordinateur + quelques connaissances + beaucoup de travail + un peu de créativité.

Certes, ça réduit déjà le public mais :

  1. Je ne connais personne qui n’ait pas d’ordinateur (à part mon père et ma tante),
  2. Les connaissances peuvent s’acquérir rapidement grâce à des formations,
  3. Le travail et le temps que vous investirez dans votre reconversion seront déterminants,
  4. La créativité ? Eh bien, c’est un peu plus compliqué mais ce n’est pas peine perdue !

Travail à domicile n°1 : Rédacteur – Rédactrice Web / Copywriter

Le travail de rédacteur/copywriter peut être vaste : vous pourrez être amené à rédiger des billets de blog, des livres blancs, des études de cas, des publications sur les médias sociaux, des contenus pour des pages web etc.

Mais j’ai choisi de mettre ce job digital en haut de la liste pour de nombreuses raisons :

  • Tout d’abord, cela est accessible à « tout le monde » qui sait écrire correctement : un ordinateur et un logiciel de traitement de texte feront l’affaire !
  • Ensuite, c’est très recherché en ce moment et pour un bon moment encore. En effet, un site web a besoin de contenus pour améliorer son référencement naturel et c’est souvent le temps qui manque cruellement aux entreprises pour alimenter leur blog. Pourquoi ne pas écrire pour eux ?
  • Enfin, si vous n’avez pas beaucoup de connaissances au sujet de la rédaction web, vous pouvez vous documenter (lisez ce guide pour apprendre à rédiger un article de blog) ou suivre une petite formation de quelques jours. Ainsi, vous pourrez commencer à gagner votre vie depuis chez vous.

À lire également : combien gagne un rédacteur web ?

Attention ! Vous devrez être rigoureux dans votre écriture : pas de fautes de français, une bonne syntaxe et une bonne expression écrite. Bref, il ne fallait pas sécher les cours de français au lycée, n’est-ce pas ?

Sans oublier qu’il vous faudra une bonne culture dans la thématique que vous choisirez d’écrire ainsi que de très bonnes notions de SEO afin de positionner vos articles sur la 1ère page de Google !

Lisez aussi cet article dédié aux compétences du rédacteur web pour faire un point et envisager sérieusement cette voie.

Job n°2 : Storyteller

Un Stroryteller (ou une Storytelleuse) est une personne qui propose du Storytelling de manière professionnelle. Ce job peut très bien être réalisé sous forme de missions en freelance.

Au-delà du rédacteur web, le Storyteller maitrise une manière spécifique de raconter une histoire (vécue ou imaginaire) à des fins marketing.

C’est un métier émergeant qui va être très demandé ces prochaines années car la puissance du Storytelling peut faire des miracles !

Le Storytelling est de plus en plus utilisé dans des stratégies de communication pour mettre en avant des marques et des produits, que ce soit au sein de contenus écrits, audios ou vidéos.

Pour mieux illustrer le pouvoir du Storytelling, voici une publicité que vous connaissez certainement…

Qui n’a jamais craqué sur cette histoire trop chou ? En une minute seulement, l’histoire est racontée, les « produits à vendre » sont placés çà et là sans être intrusifs et la marque réalise un bon coup de boost !

C’est ce pouvoir d’accrocher votre cible, de lui raconter une histoire et de la marquer à jamais que vous devrez mettre en avant dans les rédactions « en mode Storytelling », dans les publications réseaux sociaux et dans les vidéos pour vos clients !

Travail à domicile n°3 : Rédaction d’Ebook

Si l’écriture d’un ebook vous intéresse alors vous devriez creuser car ces services sont recherchés.

Un certain nombre d’entreprises en ligne ont besoin d’ebooks comme « carotte » pour inciter les internautes à laisser leur adresse email et ils ont donc besoin d’écrivains.

La rédaction d’un ebook est mieux rémunérée que la rédaction web mais cela dépend aussi du sujet et des informations précieuses que vous avez fournies dans le livre.

Notez qu’un ebook bien écrit doit contenir des graphiques, des graphismes, des recherches, des études de cas, des interviews, des tableaux etc.

Cela vous demandera du temps et la maitrise de nombreux logiciels : un traitement de texte n’est pas toujours suffisant, vous devrez peut-être utiliser des logiciels spécialisés dans la publication/mise en page.

couverture ebook WordPress PDF 2022

+1000 élèves ont déjà créé leur site grâce à cette formation WordPress en ligne et en PDF ! Découvrez maintenant la 10ᵉ édition. Ce guide pratique vous accompagne pas à pas dans toutes les étapes de création, de gestion, de maintenance et de promotion.

Job n°4 : Correcteur / Relecteur

Avec de plus en plus d’auteurs auto-édités, les métiers de relecture et de correction sont très prisés.

En effet, les auteurs d’ouvrages ou de livres peuvent faire des fautes sans s’en apercevoir et même après relecture. C’est ce qu’on appelle « avoir la tête dans le guidon ». On a beau lire et relire, notre cerveau ne voit plus les fautes.

C’est pourquoi les relecteurs/correcteurs sont très importants dans les métiers de l’édition et de l’auto-édition. Une personne extérieure a un regard nouveau et objectif sur l’ouvrage réalisé.

Si on y réfléchit, c’est un travail chronophage mais pas très compliqué !

Attention, pour exercer ce boulot, il faut être rigoureux et faire preuve de concentration, sans oublier que cela demande une connaissance/maitrise parfaite de la langue utilisée.

Travail à domicile n°5 : Traducteur / Traductrice

Bon ben, vous l’aurez compris, cela ne s’apprend pas comme ça. Il ne vous suffira pas de suivre une formation pour devenir traducteur.

Par contre, si vous être très fort en langue et que vous avez la chance de parler couramment une langue étrangère, alors ce job digital est fait pour vous.

Ainsi, depuis votre domicile, vous pourrez accepter des missions de traduction. Cela pourra être des textes, des livres, des articles, des notices, des fiches e-commerce etc.

Le plus difficile, je pense, sera l’élaboration de vos tarifs.

Cela devra être étudié afin de ne pas être sous-payé mais aussi ne pas être au-dessus du marché. Essayez de voir comment les autres traducteurs facturent, faites des tests puis ajustez si besoin.

Job n°6 : Community Manager

C’est un travail à domicile qui demande peu de qualifications mais beaucoup de connaissances au niveau du web, des médias sociaux et des stratégies e-marketing.

Le Community Manager – appelé dorénavant Social Medias Manager – gère les réseaux sociaux pour les comptes d’entreprises, il doit animer la communauté tout en la faisant grandir et en transmettant les valeurs de l’entreprise.

Découvrez mon ebook pour devenir un(e) Pro de Pinterest et booster le trafic de votre blog ou les ventes de votre e-commerce !

Petit conseil : vous pouvez choisir une thématique et vous y cantonner. Par exemple, vous pouvez être Community Manager pour plusieurs restaurants si c’est la cuisine qui vous intéresse, ou pour des salons de coiffure etc. Cela vous permettra d’être renommé dans votre secteur d’activité et vous pourrez facilement obtenir de nouveaux contrats (les pros parlent entre eux !).

Attention : vous devrez avoir un vrai sens de la communication. Vous aurez peut-être des objectifs à tenir ou encore des déplacements fréquents à faire au sein des entreprises pour lesquelles vous travaillerez. Sans oublier qu’il faudra faire preuve de créativité et d’originalité.

Travail à domicile n°7 : Graphiste indépendant

Vous avez un don de dessinateur, vous avez le sens du détail et de l’harmonie ? Vous êtes créatif et êtes au courant des tendances du design actuel ? Avez-vous déjà pensé que votre passion pourrait vous faire gagner votre vie depuis chez vous ?

Les graphistes sont souvent en charge de réaliser des logos et des chartes graphiques, des maquettes pour impression (cartes de visite/flyers…) ou même des designs pour packaging etc.

C’est un métier très créatif et inspirant. Ainsi, vous pourrez imaginer des identités visuelles pour des entreprises en création ou pour celles qui souhaitent remettre à jour leur image de marque.

Si vous vous reconnaissez dans ce descriptif mais que vous n’avez jamais utilisé de logiciels appropriés pour réaliser du graphisme et du dessin vectoriel, vous devrez d’abord vous former. Quelques jours ou semaines de formation peuvent suffire en fonction de vos capacités.

À lire aussi : comment facturer ses travaux de graphiste ?

Notez : pour devenir Graphiste, vous devrez à minima maitriser le logiciel Adobe Illustrator et/ou Affinity Designer. Il existe des formations qui peuvent être prises en charge par vos organismes mais il existe également de nombreuses formations en ligne (vidéos).

Job n°8 : WebDesigner

Si vous avez des compétences créatives dans la conception ou la refonte de sites Web, vous pourriez envisager de vous tourner vers le webdesign. Voir toutes les compétences du WebDesigner.

Ainsi, vous devrez réussir à transmettre des informations, sur un site web, par le biais d’éléments visuels qui devront allier l’esthétique, l’expérience utilisateur et l’ergonomie.

Vous pourrez simplement imaginer des graphismes pour des pages web ou pour des applications web en réalisant des maquettes.

On pourrait dire que le métier de WebDesigner est assez proche de celui du graphiste mais davantage orienté vers le web.

Notez : ce métier ne s’apprend pas en un claquement de doigt mais une bonne formation suivie de quelques semaines de stage peuvent vous apporter les connaissances dont vous aurez besoin pour vous lancer en tant que freelance. Le logiciel de prédilection des WebDesigners est certainement le fameux SKETCH qui est intuitif et qui a révolutionné le travail des designers d’une manière déconcertante !

Travail à domicile n°9 : Intégrateur Web

L’intégrateur Web – appelé aussi Développeur Front End – est un travail que vous pouvez faire à domicile en freelance.

L’intégrateur doit connaitre le HTML et le CSS au minimum. Pour être « déveoppeur Front-End », il devra aussi maitriser le JavaScript et le PHP (s’il intègre sur WordPress). Son travail consiste à convertir une maquette (réalisée par le WebDesigner) en une page web fonctionnelle.

Ce job est recherché et peut faire l’objet de missions récurrentes en freelance. Par exemple, une agence web pourrait externaliser certaines tâches telles que l’intégration.

Attention : un intégrateur devra maitriser sur le bout des doigts les divers langages web afin d’être productif et de pouvoir gagner correctement sa vie. Découvrez comment j’ai obtenu mon diplôme de Développeur Intégrateur en suivant la formation de la 3WA.

Job n°10 : Développeur Web

Si vous aimez la programmation et que les langages web ne vous font pas peur, vous pourrez alors vendre vos services en tant que Développeur Web.

C’est un métier qui peut très bien s’exercer en agence comme à distance, depuis votre domicile. Certains langages peuvent être plus prisés que d’autres mais les bons développeurs sont très recherchés et la journée de travail peut être vendue très cher.

Notez : si vous avez déjà des notions de développement web, vous pourrez suivre des formations efficaces qui vous permettront d’approfondir vos connaissances en quelques mois seulement. Ça vaudrait peut-être le coup de les suivre ? Il en existe de nombreuses comme la 3WA, la O’Clock, la WebForce3 et bien d’autres…

Travail à domicile n°11 : Webmaster / Créateur de sites WordPress

Bien que certaines notions de WebDesign et de Développement Web sont plus que bienvenues, vous pourriez tout à fait envisager de vous reconvertir en tant que Webmaster Freelance.

WordPress étant une plateforme adaptée à la forte demande actuelle pour la création de site web (lisez ici pourquoi WordPress est-il aussi prisé).

Dès que vous maitriserez ce CMS, vous pourrez enfin proposer vos services pour accompagner vos clients dans la digitalisation de leur entreprise.

Notez qu’une formation de 5 jours est souvent suffisante pour acquérir les bases mais vous devrez vous documenter fortement pour maitriser tous les aspects de la création et de la maintenance d’un site WordPress.

Savez-vous que je propose une formation WordPress qui vous accompagne pas à pas dans la maitrise de WordPress et de tout son écosystème ? Plus de 794 pages de tutoriels vous guideront lors des diverses étapes allant de la création à la gestion d’un site WordPress. Découvrez « WordPress : le Guide Ultime » ici.

Job n°12 : Consultant SEO

De nombreuses entreprises ont besoin de se positionner efficacement sur les résultats de recherche afin de trouver de nouveaux clients ou de vendre leurs produits.

Le web peut être le canal n°1 d’apport de chiffre d’affaires pour certaines entreprises. Celles-ci sont prêtes à investir des sommes considérables afin que les dernières stratégies d’optimisation soient mises en œuvre sur leurs sites Web pour battre les concurrents et obtenir une activité en ligne durable.

Si Google n’a pas de secrets pour vous et que vous pouvez offrir de tels services alors vous n’aurez pas de mal à travailler en tant que Freelance SEO. Le tarif journalier d’un consultant SEO est souvent élevé, surtout si les résultats escomptés sont à la clé.

Notez : si le SEO vous inspire, n’hésitez pas à faire énormément de curation de contenu. Il existe de nombreux sites web qui traitent de ce sujet, lisez, restez à la page et enfin, suivez une formation afin de maitriser les diverses pratiques. Le SEO ne s’apprend pas en un jour et l’expérience fera que vous vous améliorerez. Dans un premier temps, vous pouvez lire cet article dédié aux erreurs SEO.

Travail à domicile n°13 : Consultant SEA

Un consultant SEA est un expert en gestion de campagnes sponsorisées. Il devra avoir une bonne connaissance des outils comme Google Adwords, Facebook Add etc.

Le consultant SEA devra connaitre toutes les techniques pour optimiser les campagnes sponsorisées, il devra aussi avoir du flair, se positionner au bon endroit, au bon moment…

Avec un peu d’expérience, ce métier digital s’apprend et s’améliore.

Vous devrez fournir des chiffres détaillés à votre client car il voudra connaitre son retour sur investissement. Les chiffres et les objectifs seront la clé de votre réussite.

Notez : le SEO et le SEA sont deux ensembles de techniques opposées. Un même prestataire pourrait proposer les deux types de services mais il est conseillé de se spécialiser pour transmettre une image d’expert.

25 idées de travail à domicile
25 jobs à domicile 2021
25 idées jobs digitaux

Job n°14 : Formation en ligne

Les formations en ligne ont le vent en poupe. De nombreuses personnes veulent apprendre sans payer trop cher ni retourner sur les bancs de l’école.

Si vous aimez enseigner et avez une qualification/spécialité à transmettre, vous pouvez devenir un tuteur en ligne.

Il existe quelques sites qui vous permettent de créer vos formations en ligne et de les vendre. Ainsi vous gagnerez de l’argent à chaque fois que l’une de vos formations sera suivie par un élève.

Vous devrez certainement reverser une commission à la plate-forme, mais si votre formation a du succès vous pouvez bien gagner votre vie.

Travail à domicile n°15 : Blogueur professionnel

Est-ce que l’idée de devenir un blogueur freelance vous intéresse ? En effet, certains blogueurs/blogueuses ont lâché leur travail pour se consacrer entièrement à leur blog.

Ce n’est pas une légende, même si le pourcentage est très faible, certains blogueurs/blogueuses vivent décemment de leur blog.

Comment ? Vous pouvez monétiser votre blog par des annonces publicitaires, des partenariats, des liens d’affiliation et d’autres produits à vendre.

Notez toutefois que les blogs de niche ont plus de chance de réussir.

Attention : avant de tout lâcher, c’est bien de commencer votre blog en parallèle d’une activité principale et voir si ça marche car ce n’est pas donné à tout le monde. Le marché des blogs est saturé : vous devrez trouver la bonne niche et l’exploiter avec un œil nouveau.

Envie de lancer votre propre blog ? Découvrez ma formation WordPress qui a déjà accompagné plus de 2000 personnes dans la création de leur site avec WordPress.

Job n°16 : Retranscription Audio

Besoin d’un travail flexible de la maison ? Vous pourriez devenir transcripteur audio. C’est un travail plutôt simple, il vous suffit d’avoir de bonnes capacités d’écoute et de retranscrire le contenu à l’écrit.

Tout ce dont vous avez besoin c’est une connexion internet fiable, un ordinateur et un logiciel de traitement de texte.

Travail à domicile n°17 : Assistante Virtuelle

De nos jours, les assistants virtuels sont en forte demande. Les petites entreprises embauchent des assistants indépendants pour sous-traiter des tâches variées comme la gestion d’un blog corporate, la gestion des e-mails/newsletters, la gestion des médias sociaux, la gestion des plannings, etc.

Notez : il vous faudra être polyvalent et votre salaire dépendra du nombre de contrats que vous obtiendrez, vous pourrez cumuler les tâches provenant de plusieurs clients/entreprises.

Job n°18 : Photographe

Si la photographie est votre passion ou si vous avez étudié les techniques, vous pouvez commencer à travailler en tant que photographe freelance.

De nombreuses personnes recherchent des photographes freelances pour des petits événements comme les anniversaires, les fêtes, les anniversaires, les mariages etc.

Notez : vous pouvez également taper dans l’œil des entreprises qui ont besoin de photos de qualité pour alimenter leurs sites web, leur blog ou leur supports commerciaux. N’hésitez donc pas à vous tourner vers le BtoB qui paye bien mieux !

Travail à domicile n°19 : Montage Vidéo

Si vous êtes doué dans le montage vidéo et que votre travail est créatif, vous n’aurez pas de mal à trouver des missions.

De nombreuses entreprises ont besoin de contenus de qualité pour vendre leurs services ou leurs produits. Les vidéos sont très demandées sur le web que ce soit pour du teasing, des vidéos tutorielles ou commerciales.

Notez : entre l’augmentation des formations en ligne (travail à domicile n°11) et l’avènement des Youtubeurs Professionnels, les monteurs vidéo ont de quoi s’occuper !

Job n°20 : les apparentés comptables

Les petites entreprises ont souvent besoin de sous-traiter certaines tâches qui s’apparentent à de la comptabilité. Ce boulot peut très bien être effectué depuis votre domicile, sans problème !

Si la gestion de la paperasse ne vous déplait pas, vous pouvez proposer vos services pour dégrossir la gestion des devis, des facturations, des comptes clients etc. qui sera ensuite envoyée à un cabinet comptable.

Notez : il existe des personnes qui s’occupent de vérifier la télétransmission des remboursements de la sécurité sociale pour les professions libérales comme les orthophonistes, les kinés etc. C’est une niche à explorer…

Travail à domicile n°21 : Consultant SMO – Traffic Manager

Un consultant SMO (Social Media Optimization) est chargé d’améliorer la conversion entre les réseaux sociaux et le site web. Il doit établir une stratégie d’acquisition de trafic vers un site Web en provenance des réseaux sociaux.

Un Trafic Manager s’occupe également de créer une stratégie d’acquisition de trafic mais est plus axé sur le WebMarketing, la fidélisation et l’email marketing.

Ces deux métiers peuvent être étroitement liés ou peuvent même « fusionner ».

L’idée est d’aller au-delà de la visibilité sur les moteurs de recherche (SEO) pour optimiser la conversion, le taux de clics, le taux de rebond, la fidélisation, etc.

Ce sont des métiers du Web très complexes que toutes les entreprises ne peuvent pas s’offrir…

Mais si vous êtes efficace dans ce domaine, vos services peuvent être vendus à prix d’or… Une idée à explorer !

Job à domicile n°22 : WebMarketeur

Un WebMarketeur est chargé d’améliorer le trafic, un peu comme ses confrères, mais dans le but de convertir, vendre et augmenter le chiffre d’affaires.

Il peut créer des pages de vente, des tunnels de vente, gérer des campagnes e-mailing, etc.

Il devra repérer les comportements des utilisateurs, créer des personas, interpréter les chiffres et les statistiques et encore un millier de choses !

Les entreprises auront toujours besoin d’améliorer leurs ventes, encore et encore ! Donc WebMarketeur est certainement un métier d’avenir !

Job n°23 : Podcasteur professionnel

Les Podcasts sont de plus en plus prisés et certains podcasteurs ont réussi à se démarquer et se faire repérer. Leur audience est généralement fidèle.

Un podcast peut se monétiser de diverses manières mais en général, le podcasteur se rémunèrera grâce aux dons de son audience, aux publicités et aux partenariats avec des marques qui peuvent sponsoriser l’émission.

Notez qu’il faudra avoir une très grosse audience pour réussir à vivre de ce travail à domicile passionnant.

Travail à domicile n°24 : Monteur de Podcast

Bien évideemnt, s’il existe des Podcasteurs professionnels, il existe de facto des monteurs de podcasts professionnels. En effet, le Podcasteur qui cartonne aura certainement besoin de sous-traiter le montage de ses audios.

Vous devrez alors maitriser des logiciels de montage audio comme Garage Band par exemple mais il en existe d’autres.

Job n°25 : YouTubeur professionnel

Qui ne suit pas un YouTubeur ou une YouTubeuse parce que sa chaîne est inspirante ou intéressante ? Ou même parce que le YouTubeur a du talent ?

YouTubeur Pro est un travail à domicile à temps complet. Certains YouTubeurs passent des journées entières à préparer leur prochaine vidéo. Ensuite, il faudra faire le montage, diffuser la vidéo sur YouTube.

Le YouTubeur Professionnel gagne sa vie grâce aux publicités et aux partenariats avec des marques.

Attention, il faudra des milliers d’abonnés pour espérer gagner dignement votre vie…

Jobs digitaux à domicile : quel avenir ?

Tous les métiers du web présents dans cette liste sont vraiment des métiers d’avenir, tous ! En effet, depuis le Web 2.0, tous ces nouveaux métiers ont pris de l’ampleur, ils sont très demandés et le marché étant grandissant, la demande grandit aussi.

Si vous avez envie/besoin de suivre une reconversion, pensez aux métiers du web car ils auront une longue vie… Le web n’est pas près de disparaitre !

Par contre, gardez bien à l’esprit que tous ces métiers vont vous demander beaucoup de travail, surtout dans le cadre d’une reconversion où vous devez redoubler vos efforts.

Enfin, lorsque vous vous lancez, n’hésitez pas à restreindre vos services. Les freelances qui proposent trop de services divers ont du mal à décoller.

25 travail a domicile
jobs a domicile
travail a domicile 2021

Partie 2 : conseils et astuces pour travailler à domicile

Travail à domicile, comment ça marche ? Tout le monde (ou presque), s’est déjà posé cette question…

Ah, c’est le rêve de bon nombre d’entre nous : finis les pénibles trajets domicile-travail, les rapports compliqués avec les collègues, les horaires contraignants, etc.

Mais concrétiser cette envie n’est pas toujours simple. D’ailleurs, beaucoup de Français pensent encore que cela est impossible, irréalisable, pas viable – ou qu’ils ne sont pas faits pour ça.

Pourtant, c’est tout à fait faisable !

Cette partie de l’article a justement pour but de vous aider à franchir le pas et de vous guider dans les étapes qui vous permettront, à terme, de gagner votre vie en travaillant depuis chez vous.

Mais concrètement, comment travailler de chez soi ? Pour y répondre, nous allons aborder chacune des questions que vous devrez forcément vous poser :

  • Êtes-vous fait pour le travail à domicile ?
  • Quelles compétences faut-il posséder (ou développer) pour travailler sur le Web ?
  • Par quoi commencer ?
  • Quelle activité choisir ?
  • Pour quel statut opter ?
  • Comment trouver vos clients ?

Dans chaque cas, vous trouverez des liens vers des articles et des ressources afin de creuser ces sujets… Vous êtes prêt ? C’est parti !

1 – Le travail à domicile est-il fait pour vous ?

Tout d’abord, sachez qu’il est légitime de vous poser des questions. En effet, travailler chez soi n’est pas fait pour tout le monde !

Si les avantages du travail à domicile peuvent paraître évidents, il faut aussi être honnête : ce n’est pas toujours une partie de plaisir et cela peut présenter de réelles difficultés.

Et vous devriez en avoir conscience avant de vous lancer !

Pour vous aider à peser le pour et le contre, voyons quels sont les avantages et les inconvénients qu’il y a à travailler de chez soi.

1.1 – Avantages

1 – Comme nous le disions en introduction, en travaillant à votre domicile, vous limiterez beaucoup les transports quotidiens obligatoires. Cela signifie du temps de gagné et des économies non négligeables en carburant ou transports en commun. Finis les embouteillages, les longs moments dans le train, le bus, etc.

2 – Vous travaillerez selon votre propre emploi du temps. Plus besoin de vous lever à l’aube ou de vous coucher tard si vous n’en n’avez pas envie. De même, si vous avez des contraintes personnelles ou des personnes à charge (enfants en bas âge par exemple), il sera beaucoup plus facile de concilier cela avec votre travail.

3 – Cela implique là encore pas mal d’économies : vous pourrez plus facilement vous passer de crèche ou de nourrice. Vous pourrez élever votre enfant dans des conditions plus idéales, puisque vous serez plus souvent avec eux.

4 – Vous pourrez choisir plus facilement vos collaborateurs et même, une fois que votre activité sera bien lancée, vous pourrez vous offrir le luxe de sélectionner vos clients. Travailler avec et pour des gens que l’on apprécie est un luxe que les salariés ne peuvent pas se permettre !

5 – Si vous vous mettez à votre compte, vous aurez la possibilité de faire ce que vous aimez et même de fixer les règles d’éthique qui vous semblent appropriées. Sans parler de la liberté de fixer vos tarifs.

1.2 – Inconvénients

Bien entendu, travailler de chez soi ne va pas sans quelques contreparties :

Insécurité financière

Si vous devenez votre propre patron, vous perdez la relative sécurité liée au salariat. Un emploi stable dans une entreprise est quelque chose de rassurant.

Les revenus d’un indépendant sont, par définition, variables.

Vous pourrez faire de très bons mois, mais aussi traverser des périodes de vaches maigres. C’est pourquoi il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de quitter un CDI (voir plus bas « Y aller progressivement ») afin de travailler chez soi.

Absence de cadre

Certaines personnes ont besoin de contraintes extérieures pour travailler efficacement. Il n’y a aucune honte à cela.

En travaillant de chez vous, personne ne va vous pousser à vous lever le matin, à travailler sept ou huit heures dans la journée, à remplir des objectifs.

Personne non plus ne va vous fixer de cadres ou de procédures pour accomplir efficacement vos tâches.

Ce mode d’activité implique donc une bonne dose d’autodiscipline, de motivation et de débrouillardise.

Pas une absence de stress, mais une nouvelle forme de stress

Pour toutes ces raisons, et contrairement aux idées reçues, vous devez savoir que travailler chez soi ne va pas vous prémunir du stress.

Certaines causes de stress seront certes évitées (transport, mauvaises relations avec vos collègues ou votre hiérarchie, cadre de travail désagréable, etc.), mais de nouvelles apparaîtront : risques de procrastination, mais aussi de l’avenir incertain et des clients difficiles si vous devenez indépendant.

Perception par votre entourage

Lorsqu’on travaille de chez soi, la perception de l’entourage évolue. Vous verrez que pour beaucoup de gens, un travailleur à domicile est plus ou moins perçu comme un inactif.

Voici une anecdote pour vous donner une idée… Il y a quelques semaines, je déjeunais avec un ami au restaurant. Il a indiqué à la serveuse qu’il était un peu pressé car nous devions retourner au travail après manger. Puis il s’est corrigé, sans même penser à mal : « Ah non c’est vrai, toi c’est pas pareil, tu ne bosses pas… ».

Vous devrez donc vous attendre à être plus ou moins déconsidéré dans votre activité, même si vous travaillez dur.

Votre entourage aura tendance à croire que vous êtes toujours disponible. Ils auront du mal à comprendre que votre activité implique autant, sinon plus, de travail que la leur… Et qu’elle mérite tout autant de respect.

Solitude

En règle générale, travailler de chez soi implique de voir relativement peu de monde au cours de la journée.

C’est un aspect auquel on pense rarement quand on évoque la possibilité du travail à domicile, mais il est pourtant crucial.

Travailler chez soi
Travailler chez soi, c’est aussi faire face au doute et à la solitude

L’être humain est un animal social et la solitude risque de vous peser à la longue, surtout si vous n’avez pas un tempérament de solitaire…

Quelques options peuvent vous permettre de modérer cet aspect, comme de faire du coworking une ou deux fois par semaine (et c’est également un bon plan pour le réseautage).

2 – Quelles compétences faut-il posséder (ou développer) pour travailler de chez soi ?

Comme nous l’avons vu, travailler chez soi implique un sens aigu des responsabilités, de l’autonomie et de la débrouillardise. Vous devrez être capable de vous fixer des objectifs, des horaires, des délais… Et il faudra vous y tenir !

Il faudra également apprendre à séparer le travail de votre vie personnelle, ce qui s’avère parfois plus difficile qu’il n’y paraît.

Sachez fixer des limites à votre entourage et indiquez clairement quels sont les moments où vous travaillez et où il ne faut pas vous déranger (pas même au téléphone).

Cela peut s’avérer assez difficile à faire accepter ! Mais avec une bonne dose de fermeté et de diplomatie, c’est tout à fait réalisable.

Mais ces qualités ne devront pas être les seules, je vous conseille fortement la lecture de cet article dédié aux compétences que doit détenir un freelance.

Prenez le temps de peser le pour et le contre et d’évaluer si travailler de chez soi est bien fait pour vous. Si c’est bien le cas, place aux conseils !

3 – Y aller progressivement

Travailler de chez soi à plein temps et en faire sa source essentielle de revenus ne se fait pas du jour au lendemain. Tout d’abord, préparez votre projet avec soin.

En effet, vous devrez déterminer quelle activité vous allez exercer, sous quel statut et trouver vos premiers clients.

Nous allons aborder ces points dans la suite de l’article. Il faudra peut-être prévoir également une ou plusieurs formations.

D’autre part, votre chiffre d’affaires mettra souvent plusieurs mois, voire années, à augmenter et à se stabiliser. Ne vous attendez pas à vivre de votre activité du jour au lendemain !

D’ailleurs, vivre à 100% d’une activité à domicile n’est pas forcément ce que vous recherchez.

Beaucoup de freelances et d’entrepreneurs travaillent de chez eux afin d’exercer leur passion de manière un peu plus lucrative et/ou afin de se constituer un complément de revenu. Déterminez quel est votre objectif !

Bref, un tel projet se mûrit, en fonction de votre situation et de vos besoins.

3.1 – Vous êtes demandeur d’emploi

Si vous êtes au chômage, prévenez Pôle-Emploi de votre projet.

Ils pourront vous proposer des aides. L’ACRE (Aide à la Création ou à la Reprise d’Entreprise) devrait vous être octroyée de façon quasi-automatique.

Renseignez-vous auprès de votre conseiller, car c’est un très bon coup de pouce pour commencer : réduction importante des cotisations sociales, possibilité de toucher tout ou partie de vos allocations…

De plus, Pôle-Emploi pourra éventuellement vous proposer des formations. Celles-ci peuvent vous aider à déterminer votre futur statut, à choisir votre future activité, à sélectionner un projet viable… Voire à apprendre un nouveau métier que vous pourrez exercer depuis chez vous.

3.2 – Vous êtes salarié

En tant que salarié, rien ne vous empêche a priori (hormis les éventuelles limitations liées à votre contrat de travail) d’exercer une activité complémentaire depuis chez vous. Vous pouvez même créer votre entreprise en parallèle de votre emploi.

Se former quand on est salarié
Travailler de chez soi : faire le point et se former quand on est salarié

Ainsi, vous ne quitterez votre entreprise que lorsque vous aurez viabilisé votre activité, si tel est votre désir.

Sachez également qu’il existe des possibilités de formations pour vous reconvertir dans un domaine qui vous plaît d’avantage et qu’il est possible d’exercer depuis chez vous.

Ainsi, une de mes amies a demandé un CPF – congé personnel de formation – auprès de sa boîte afin d’apprendre le métier de webdesigner. Elle a pu ensuite créer sa société et vivre de son activité depuis chez elle. Elle relate son expérience ici.

Le CIF présente plusieurs avantages :

  • Tout d’abord, il peut vous permettre d’obtenir le financement de votre formation.
  • De plus, vous pourrez continuer à toucher tout ou partie de votre salaire pendant la durée de celle-ci (certaines formations durent plus de 6 mois).
  • Enfin, il vous sera même possible de retrouver votre place à la fin de votre formation. Une option sécurisante, qui vous permet en parallèle de créer votre entreprise et de la rendre pérenne progressivement

3.3 – La solution du télétravail

Les entreprises s’ouvrent progressivement à la possibilité du télétravail. Un excellent choix si vous aimez votre emploi actuel, mais que vous souhaiteriez l’exercer depuis votre domicile !

Vous serez moins autonome que si vous devenez travailleur indépendant, mais vous bénéficierez de quelques avantages liés au salariat, comme la sécurité financière

Donc, si les trajets domicile-travail vous pèsent et que votre emploi s’y prête, c’est une solution à envisager sérieusement !

Pourquoi ne pas tenter votre chance et demander à votre hiérarchie si elle accepterait de vous passer en télétravail ? Vous n’avez pas grand-chose à y perdre !

Pour maximiser vos chances de réussite, il faudra bien préparer votre demande. Listez les raisons légitimes qui motivent votre envie, ainsi que les avantages à en tirer pour votre employeur. Anticipez ses doutes et prévoyez des réponses pertinentes aux craintes qu’une telle demande pourrait susciter.

Puis demandez un entretien avec votre hiérarchie pour leur présenter votre requête.

Si vous êtes attaché à votre emploi ou que sa perte vous porterait un important préjudice, présentez votre requête comme une simple suggestion.

Ne remettez pas en cause votre intérêt pour l’entreprise. Et bien sûr, ne lancez pas un ultimatum (« vous acceptez le télétravail ou je démissionne ») à moins d’avoir un plan B en béton !

4 – Travailler chez soi : bien choisir votre activité

Quand on souhaite travailler chez soi en tant qu’indépendant, l’un des premiers choix qui s’imposent est celui de l’activité que l’on va exercer.

Tout d’abord, demandez-vous si vous aimez le métier que vous exercez actuellement (ou celui dans lequel vous avez le plus d’expérience). Si la réponse est oui, vous pouvez envisager de l’exercer depuis chez vous…

Encore faut-il que cela soit possible !

Certains métiers s’y prêtent beaucoup mieux que d’autres. Réfléchissez à la manière dont vous pourriez exercer ce savoir-faire professionnel pour en proposer les services depuis votre domicile.

Si ce choix « naturel » n’est pas viable, tout n’est pas perdu, loin de là !

Listez vos centres d’intérêt, passions et savoir-faire. Il y a des chances énormes pour que, dans la liste, vous trouviez une activité qui soit compatible avec le fait de travailler chez soi.

Enfin, un secteur peut vous attirer, même si vous le connaissez mal. Prenez le temps de vous renseigner et d’évaluer la viabilité d’un tel projet.

Dans tous les cas, rappelez-vous qu’une formation professionnelle rémunérée est possible dans la plupart des situations.

Si vous manquez d’idées ou cherchez simplement des inspirations supplémentaires, vous trouverez ici un tas de suggestions d’activités à exercer depuis chez vous. Consultez également ce second article pour connaître les métiers du web les plus tendances du moment.

5 – Quel statut adopter pour travailler de chez soi ?

Une fois que vous aurez choisi l’activité dans laquelle vous désirez vous lancer, vous allez devoir déterminer sous quel statut vous allez l’exercer. Vous aurez essentiellement le choix entre deux options :

  1. Le portage salarial : vous trouverez dans cet article une présentation détaillée de cette solution.
  2. L’entreprise individuelle. Il faudra alors choisir le type d’entreprise que vous souhaitez créer. L’option la plus fréquemment choisie est la micro-entreprise (anciennement auto-entreprise).

Notez que si vous comptez exercer une activité freelance (activité libérale ou de services), il est possible de réaliser vos premiers contrats en portage salarial et d’ouvrir votre auto-entreprise par la suite.

6 – Comment trouver vos clients ?

Le dernier point à régler pour travailler chez soi est de se constituer un bon portefeuille de clients. Cela vous permettra de pérenniser votre activité sur le long terme.

Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Je vous conseille de les mettre en pratique dès que vous aurez déterminé votre activité et opté pour un statut :

Besoin d’un site web pour promouvoir votre activité ? Créez-le vous-même grâce à cette formation WordPress en PDF. Des tutoriels pas à pas qui vous guideront dans l’accomplissement de votre projet Web.

7 – En conclusion

Travailler chez soi demande de la préparation, de la patience et de la discipline. Comme nous l’avons vu, un tel choix n’est pas forcément pour tout le monde.

Cependant, contrairement à ce que croient encore beaucoup de gens, il est tout à fait possible d’y parvenir et de bien gagner sa vie en travaillant de chez soi. J’espère sincèrement que cet article vous aura aidé à y voir plus clair.

Si vous envisagez un tel projet, pensez à mettre cet article dans vos favoris afin d’y revenir plus tard. Prenez le temps de parcourir ce site, vous y trouverez de nombreux conseils pour développer votre activité, créer votre site, communiquer en ligne, trouver des clients, etc.

travailler de chez soi
comment travailler de chez soi

Encore un peu de lecture ?

Podia : une plateforme de formation à succès ?

Podia : une plateforme de formation à succès ?

Vous connaissez ma volonté de vous montrer les capacités de nombreuses plateformes d'apprentissage en ligne : alors voici Podia ! Le LMS Podia existe sur le marché depuis de nombreuses années, alors si vous voulez commencer à vendre vos formations en ligne : cet...

Didacte : une plateforme de formation 100% québécoise

Didacte : une plateforme de formation 100% québécoise

Dans cet article nous allons découvrir ce qui se cache derrière Didacte, une solution performante pour créer et vendre vos formations en ligne ! Didacte est idéal si vous êtes à la recherche d'une plateforme de formation pouvant accueillir l'ensemble de vos...

Teachizy : la plateforme de formation 100% française

Teachizy : la plateforme de formation 100% française

Bonne nouvelle : Teachizy est une plateforme de formation en ligne "Made in France" pleine de promesses (même en version gratuite) ! Si vous avez envie de vendre vos formations sur une plateforme d'apprentissage en ligne, mais que vous avez du mal à choisir le LMS*...

40 Commentaires

  1. Jolies lueurs

    Beaucoup d’idées à explorer dans cet article ! Se lancer en tant que freelance, ça ne doit pas être évident au départ mais je pense que c’est gratifiant de réussir tout cela par soi même, au final 🙂

  2. Mj

    Tous ces métiers ont l’air passionnant et c’est vrai qu’ils ont le vent en poupe! J’adore moi même monter des vidéos et prendre de belles photos mais je ne pense pas être assez doué et rigoureuse pour faire payer ses services. Pour l’instant ils garderont le rôle de hobbies.

  3. Carole

    Coucou ! Tous ces métiers sont vraiment chouette, j’espère avoir la chance de lancer ma propre affaire après mes études ! Merci pour ce partage !

  4. Giacometti Brin d'Os

    Vraiment intéressant cet article, que je conserve 😉

  5. Sanra

    Merci pour cette petite liste… Très bien les petites explications qui vont avec… Tout est possible… Il veut un peu de motivation et beaucoup de préparation… J’aimerais me lancer… Mais je n’ose pas… En attendant… Je lis… Je me forme… 🙂

  6. marllabas

    J’aimerais beaucoup pouvoir être photographe à mon compte, mais il faut ce lancer et avoir du temps pour bien commencer.

  7. lisa

    beaucoup d’idées ! Et on peut faire tous ces métiers en direct de la plage aussi 😉

  8. Gaglio

    Bonjour,
    Article intéressant mais par contre impossible de télécharger le fichier PDF qui semble ne plus être alimenté. Serait il possible de le vérifier?
    Merci d’avance.

  9. La Webeuse

    Salut Gaglio, je viens de faire l’essai de téléchargement et tout se passe bien depuis Firefox. Si vous avez utilisé Safari, ce navigateur ne permet pas le bon déroulement du téléchargement. N’hésitez pas à refaire un essai et me dire si c’est OK pour vous. Bonne journée.

  10. Gaelle

    Bonjour

    Peux tu nous en dire plus pour la partie remboursement sécu pour les professions libérales ?

    Merci

  11. La Webeuse

    Bonsoir Gaelle. En effet, il y a des personnes en professions libérales comme des orthophonistes, des kinés, des orthoptistes et autres qui sous-traitent la vérification de la concordance de leurs remboursements Sécu.
    En fait, si ça t’arrive d’aller voir un spécialiste, en règle générale, ils te demandent ta carte de sécurité sociale et te demandent de payer seulement le tiers payant.
    De ce fait, ces professionnels doivent se faire rembourser par la Sécu. Or, certains d’entre eux n’ont pas le temps ou ne veulent pas s’embêter alors ils confient cette tâche de vérification de télétransmission à des freelances qui ne font que ça. Dans mon entourage, je connais deux copines qui font ça : 1 dans chaque « camp ».
    Voilà, j’espère t’avoir éclairé 😉

  12. Carole

    Bonjour,
    Très chouette article. Quand je le lis, je me dis que je pourrai faire la moitié car j’ai les connaissances et expériences.
    À suivre… Bonne journée

  13. La Webeuse

    Ah super, tu pourrais te lancer alors ? Je te le souhaite 😉 Bonne continuation

  14. eya

    Excellent article merci pour toutes ces information c’est très utile merci beaucoup pour le partage

  15. Renaud

    Actuellement, je m’essaie au blogging et à la rédaction web mais pour le second, c’est compliqué de trouver une première mission.

  16. La Webeuse

    Salut Renaud. Il y a un temps pour tout et vous trouverez rapidement votre 1ère mission, je vous le souhaite !

  17. Christophe

    Bonjour,

    Pour information, la tenue d’une comptabilité est légalement réservée aux personnes titulaires du diplôme d’expert-comptable.

    En clair, le job que vous suggérez est totalement illégal.

  18. La Webeuse

    Bonsoir Christophe, je pense qu’il ne faut pas jouer sur les mots n’est-ce pas ? Est-ce le job n°9 dont vous parlez ? Il est bien écrit « comptable et apparenté »… et on parle également de diplôme – quant aux apparentés, ce n’est pas nécessaire me semble-t-il.

  19. Abdelwadoud

    Bonjour,
    Article intéressant, merci pour toutes ces information
    pouvez vous me dire comment je peut lancer mon projet freelance en comptabilité (je suis de la Tunisie)
    si oui comment je vais être payer.

  20. La Webeuse

    Bonsoir Abdel, merci pour votre commentaire. J’avoue ne pas connaitre la législation tunisienne. Existe-t-il un statut de « micro entrepreneur » que vous pourriez obtenir ? Si c’est le cas, il vous suffira de facturer vos clients pour être payé. Bonne continuation.

  21. pascale

    Oui, les idées sont intéressantes, mais il manque peut être une petite aide pour la première étape. Par exemple, il pourrait y avoir un lien qui nous dirige vers des exemples pour démarrer une idée ou pour trouver qq qui exerce déjà et qui pourrait nous aiguiller ? Merci bcp en tous cas et bonne continuation.

  22. La Webeuse

    Bonjour Pascale et merci… En téléchargement, tu peux obtenir la liste de toutes les plateformes pour commencer à trouver ses premiers clients, je les ais listé par domaine d’activité. Ensuite, j’ai moi-même commencé par rédiger des articles pour les autres, au début de mon activité de freelance, lorsque les clients ne se bousculaient pas à la porte. Si tu as besoin de plus d’infos, nous pouvons en discuter en privé. Bon courage pour la suite !

  23. FOURNIER Marie-José

    Très bien! Bonnes idées!

  24. Julia

    Je viens de terminer la lecture de ton article, et malgré le soin que tu y as apporté, je suis assez effrayée de ce que j’ai lu. Notamment au sujet des rédacteurs (« un ordinateur et un logiciel de traitement de texte feront l’affaire », et les connaissances en optimisation SEO lorsqu’on rédige pour le web, les fondamentaux du marketing ou encore les règles de la communication… ?!) et des CM (« ce job demande peu de qualifications » , après 5 ans en Freelance dans ce domaine, j’ai encore besoin de me qualifier, donc je t’assure que si t’as pas un bagage solide, c’est compliqué).

    Wow.
    1. Je pense que le sujet est mal amené : on ne choisit pas une profession par rapport à une liste, mais bel et bien par rapport à nos compétences réelles et à nos affinités.
    2. Et chacun des jobs que tu décris ici demande du TRAVAIL pour réussir. Travailler chez soi/à son compte n’est pas une décision qui se prend à la légère…

  25. La Webeuse

    Waou ! Julia !
    Moi qui suis ton blog depuis quelques temps déjà, je ne me serais jamais permise de laisser un tel commentaire. Je suis très étonnée…
    Merci pour le passage où tu dis que « le sujet est mal mené ». Pour info, j’ai mis plusieurs jours pour réaliser cet article et c’est l’article-phare de La Webeuse.
    Bien évidemment que je suis d’accord avec toi, qu’on ne change pas de métier en un claquement de doigt et pourtant j’y suis parvenue toute seule, avec acharnement… je n’ai jamais rien lâché. Question Redaction SEO j’en connais plutôt un rayon puisque je rédige sur WP Formation depuis plus de deux ans et que mes articles sont tous dans le top 3 de la SERP. Pourtant, il y a quelques années, je n’y connaissais QUE DALE et seul mon MAC m’a suffit, OUI, ce n’est pas de la tromperie…
    Alors, j’estime qu’un peu d’encouragement peut aider des gens à se lancer tout en gardant à l’esprit que pas tout le monde a la fibre pour être freelance… Je suis une optimiste, loin de moi l’idée de décourager les internautes. À une époque où il est tellement difficile de trouver du boulot, ne serait-ce qu’un CDD, j’ai eu envie d’aider les lecteurs en leur soumettant quelques idées, de manière optimiste…

  26. mania

    Bonjour,
    Je suis tombée sur votre article en tapant sur google webmaster freelance, je suis en recherche de reconversion professionnelle et je souhaite m’orienter vers ce métier pour pouvoir travailler à domicile. Je ne possède aucunes connaissances dans ce domaine puisque j’étais dans le secrétariat auparavant ! Est ce une formation courte suffit pour démarrer ou faut il intégrer un cursus plus long pour acquérir de bonnes bases? Merci par avance.

  27. La Webeuse

    Hello Mania. Un formation de 5 jours suffit pour apprendre les basiques de WordPress. Toutefois, ce sera l’expérience, la curiosité et l’implication qui feront de vous une meilleure professionnelle. Il ne faut pas lésiner à tester pour mieux comprendre, essayer des tutos etc… La curation de contenu et la veille seront indispensables pour augmenter vos connaissances. Mais en effet, c’est possible ! Vous êtes déjà dans la bureautique, cela implique que vous ne partez pas totalement de zéro. On a tous commencé un jour, c’est juste le chemin qui peut-être long mais vous y arriverez ! La preuve, je viens moi-même d’un milieu complètement opposé au Web. Avec l’expérience, je suis devenue experte WordPress mais ça m’a pris des années. Aujourd’hui, je forme des personnes comme vous et mon parcours me permet d’expliquer WordPress d’une autre manière afin que ce soit compréhensible au moindre néophyte. J’enseigne même WordPress à la Fac où les élèves parviennent à créer leur site en une vingtaine d’heures… Mon ebook WordPress va également dans ce sens, il explique pas à pas la méthode pour créer et gérer son site WordPress. Je vous souhaite le meilleur pour la suite !

  28. Rachid

    Merci pour cette liste

  29. SOFIA

    Depuis des mois, je cherchais des informations sérieuses et complètes pour m’aider à faire mon choix et me lancer…et voilà que je tombe sur votre article, qui est simplement magnifique!!!!
    Merci beaucoup parce que grâce à vous, je suis non seulement informée, parée mais surtout motivée et boostée. Je vais donc m’atteler à la tâche et si je réussis, ce sera en grande partie grave à vous
    Je vous souhaite une excellente continuation.
    À très bientôt (sur votre newsletter).

  30. La Webeuse

    Salut Sofia !
    Merci à toi pour ton commentaire ! C’est très gentil 😉 Je te souhaite le meilleur pour la suite !
    À bientôt
    Lycia

  31. Amélie

    Hello la Webeuse,
    Il y a aussi devenir recruteur ou recruteuse freelance. Un métier passionnant qui nécessite peu d’investissement : un ordinateur et un téléphone.
    Si cela intéresse quelqu’un, n’hésitez pas à me contacter 🙂
    Et bravo à toi pour cet article,
    Des bisous,
    Amélie, créatrice de Happy Recruteur

  32. La Webeuse

    Super Amélie. Bonne idée, j’ajouterai ce métier dans une future update 😉

  33. Finoana

    Bonjour,
    J’oeuvre dans la création de site Internet, la rédaction web, la transcription audio et la correction. Mais je trouve passionnant aussi le travail d’un web designer. Je compte me lancer à bord sous peu.
    Cordialement,

  34. La Webeuse

    Salut Finoana !
    C’est certainement une bonne idée. Je te souhaite le meilleur pour 2020 😉

  35. Daniel

    Salut la webeuse,
    félicitation pour ton écrit très édifiant pour moi
    En effet je suis un responsable d’un centre de formation
    basé à Lomé au Togo qui forme aux métiers de l’Internet
    Ton article est un grand apport pour moi et souhaite si possible noué
    un partenariat avec toi pour plus d’efficacité en faveur des jeunes au Togo
    Daniel

  36. La Webeuse

    Salut Daniel, c’est bien de soutenir les jeunes : le Web, c’est l’avenir ! 😉

  37. Lukas

    Merci beaucoup je suis du cameroun et depuis que je navigue a la recherche des livres de motivation des article pour mes cours de biochimie je suis tombé sur votre article c’ vraiment un tresor un grand moi j’aim bien les montages video les disign et tous ces truk mais moi jai des difficultés jaimerais me formé et aprendre un max pour aussi formé mes frère jaimerais savoir si c’ possible d’avoir les client à l’étrangé car pays c’ unpeu dur et aussi comment pouraije avoir les guides sous forme de tutoriel video

  38. La Webeuse

    Salut Lukas,
    Je te souhaite le meilleur ! Je suppose que tu va trouver sur YouTube tout un tas de ressources qui devraient t’aider ?

  39. Glo Min

    Merci pour cet article très enrichissant, j’ai pris connaissance de bcp de Job plutôt intéressant…ma sœur est rédactrice wep pour un organisme de recherche et je viens d’apprendre le terme en lisant ton article.
    Bonne continuation

  40. La Webeuse

    Ah super ! Merci Glo Min

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les news, freebies, astuces et tutos de La Webeuse !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This