Votre site web a besoin d’une identité de marque forte !

Mis à jour le 06/07/2020 | Publié le 27/05/2017 | 6 commentaires

Votre blog ou vos ventes en ligne ne décollent pas ? Construisez plutôt votre identité de marque !

Vous êtes sur le point de créer votre entreprise ou même un simple blog ? Vous avez besoin d’une identité de marque. C’est l’une des étapes à ne pas négliger lorsqu’on lance son business, peu importe la taille, l’objectif et l’ambition de celui-ci…

Pour que l’identité de marque de votre entreprise ou de votre blog soit réussie, vous devez réunir l’art et la technique car votre marque véhicule votre image, vos valeurs et vos objectifs tout en faisant passer LE message adéquat à vos futurs clients…

Le problème avec le mot « marque » est qu’il n’a pas la même signification pour tout le monde. Les professionnels de l’industrie pensent que c’est le point de départ d’une entreprise pérenne et d’autres pensent que construire une marque signifie se procurer un logo, créer un site web, ajouter quelques photos pros, des polices sympas et « emballé c’est pesé » !

Eh bien, ces deux catégories de personnes n’ont pas tout à fait tord mais ça va plus loin que ça… Créer sa marque et son identité de marque est bien plus complexe.

La marque, l’image de marque ou l’identité de marque ne sont que des moyens de vendre des choses : vos idées, vos produits, vos services ou simplement VOUS (= Personal Branding).

Dans cet article, je vais vous propose de décortiquer les étapes de création d’une identité de marque pour votre site ou blog afin de mieux vendre vos produits et/ou vos services via votre boutique en ligne.

1 – Qu’est-ce que l’identité de marque (ou branding) ?

Une identité de marque, ou branding, n’est malheureusement pas une chose que vous pouvez acheter dans un magasin.

Votre identité de marque n’est qu’une pièce du puzzle de votre stratégie de d’acquisition de clients.

Dans un Web de plus en plus concurrentiel, le travail le plus important à réaliser pour donner une image de marque à votre entreprise est d’être limpide sur les points suivants :

  • Quels sont les problèmes que vous allez résoudre pour vos clients ou vos lecteurs ?
  • Quels sont les clients que vous allez aider : quel est votre cœur de cible ?
  • Pour quelles raisons les internautes devraient-ils vous choisir plutôt que vos concurrents ?
  • Que représentez-vous ? Quelle image souhaitez-vous véhiculer ?
  • À quoi ressemble l’expérience de travailler avec vous ?

Si vous ne pouvez pas répondre facilement aux questions ci-dessus, toute initiative de marketing que vous entreprendrez manquera de bases solides.

2 – « Je suis freelance, je n’ai pas besoin d’une identité de marque ! »

FAUX ! L’image de marque fonctionne de la même manière pour toute entreprise, même la plus petite !

Peu importe dans quel secteur vous travaillez – et encore davantage si vous bossez sur le Web – une identité de marque « forte » est en mesure de faire tout le travail à votre place :

  1. Vous êtes présent sur divers supports et êtes facilement reconnaissable grâce à une identité forte : votre blog, vos réseaux sociaux, vos groupes privés, YouTube…
  2. Vous tissez des liens particuliers avec vos prospects ou vos lecteurs qui apprennent à avoir confiance en vous. Par exemple par le biais des commentaires ou l’envoi de newsletters.
  3. Vos prospects deviennent vos clients.
  4. Vos clients deviennent vos ambassadeurs.

On pourrait appeler cela un « cycle de vente » ou un « parcours d’achat »… mais sur le Web cela est étroitement lié à votre e-reputation et donc à votre identité de marque

Par exemple : pourquoi, nous les femmes, avons-nous besoin de 25 paires d’escarpins ? Et quand nous avons envie d’une 26ᵉ paire, que saisissons-nous dans la barre de recherche de Google : « escarpins » ou « Louboutin noires vernies » ??? Pourquoi sommes-nous prêtes à dépenser 500€ ou 1000€ pour un produit ou un service qui existe aussi à 50€ ou 100€ ?

Tout est une histoire de perception et l’identité de marque est justement faite pour ça. Grâce à elle, votre client peut s’identifier et vous identifier… Bref, vous ne sortez pas de derrière les fagots, comme on dit chez moi !

Donc si vos ventes en ligne ont du mal à décoller, ce n’est pas parce que vous êtes un looser ou parce que vous n’avez pas assez de talent… C’est peut-être parce que vous n’êtes pas encore assez identifiable et que vous n’avez pas encore gagné la confiance de vos prospects et/ou des internautes

La plupart des gens qui achètent vos produits ou vos services ne vont pas devenir des ambassadeurs (prescripteurs) du jour au lendemain et faire décoller vos ventes ! C’est le boulot de votre image de marque : elle qui facilite le processus de vente.

Quelle que soit la taille de votre business, votre marque est ce qui influence les gens à vous remarquer, à vous choisir et à acheter chez vous.

Donc, si vous voulez vendre davantage, travaillez votre branding !

3 – Votre marque instaure la confiance

Comment, selon vous, est-il possible de vendre des produits ou des services à des internautes ou des prospects qui ne vous connaissent pas ? Ce n’est pas arrivé en un claquement de doigt ! Ça non !

Ces prospects ont peut-être été conseillés (le bouche à oreille, ça existe encore) ? Vous avez fait de la pub Facebook ? Vous dépensez des fortunes dans des campagnes Google Adwords ?

Non, tout ça ne sert à rien si votre prospect, l’internaute, n’a pas confiance en vous. D’ailleurs, lorsque il prend la décision finale d’acheter chez vous, il a certainement traversé un processus psychologique de ce genre :

  1. Il a pris conscience de ses besoins/problèmes et vous étiez là pour lui proposer une solution, que ce soit via votre site web (ou blog) ou lors d’une rencontre d’affaire.
  2. Votre prospect a continué à faire des recherches/comparaisons et vous êtes réapparu dans son radar, par exemple, lors de recherches connexes sur Google. À ce moment-là, il vous a reconnu, s’est souvenu de vous et cela a probablement instauré un climat de confiance.
  3. Avant de passer à l’action, votre prospect a eu besoin de preuves et votre site web ou votre blog étaient là pour le rassurer dans son choix.

C’est donc simple, tout ce qui se passe dans l’esprit de votre prospect et le conduit à prendre une décision d’achat est influencé par ce qu’il ressent… Et ce qu’il pense de vous est véhiculé par votre marque. Elle a le pouvoir d’influencer ses sentiments.

Guide WordPress 2020

Besoin de créer votre site web ? Découvrez mon ebook-formation WordPress. Ce guide pratique vous accompagne pas à pas dans toutes les étapes de création.

4 – Comment créer une identité de marque forte pour votre site web ?

Que vous décidiez de vous charger de la création de votre identité de marque ou que vous choisissez de la confier à une agence spécialisée, vous devez être en mesure de définir ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas.

Construire sa marque autour de son blog, créer sa marque pour son business freelance ou créer une marque d’envergure internationale, l’objectif est commun : construire une réputation pour vendre mieux et plus…

4.1 – Choisir le nom de sa marque, de son entreprise ou de son blog

Dans un premier temps, vous devez réfléchir à un nom de marque. Que vous souhaitiez vendre des produits ou des services ou simplement lancer votre premier blog, votre marque est le côté matériel et concret qui servira à reconnaitre facilement ce qui vous êtes et ce vous vendez. Ce nom doit être réfléchi car vous pourrez difficilement faire marche arrière…

Pour vous donner un peu de matière à réflexion, vous pouvez chercher du côté :

  • De votre nom personnel (patronyme) : ex. Hugo Boss, Christian Dior, etc.
  • Des pseudonymes ou des surnoms : ex. Sucrettes, Picorette, Cochonou, etc.
  • De la région géographique : ex. La Vosgienne, Ushuaïa, etc.
  • De votre branche d’activité : ex. Le Tanneur, etc.
  • Des mots anglophones : ex. Kiss Cool
  • Des contractions : ex. Nespresso
  • Des jeux de mots : ex. Yop
  • Des acronymes : ex. FRAM

Ne partez pas nom plus sur des terrains glissants qui n’inciteront pas le client à vous suivre !

4.2 – Se positionner et définir son territoire de marque

Une fois que vous aurez choisi votre nom de marque, vous devrez vous positionner et délimiter votre territoire de marque : c’est l’univers dans lequel votre marque gravite et qui sera interprété comme légitime aux yeux de vos clients. Ce sont souvent des éléments immatériels comme votre histoire, vos valeurs, votre savoir-faire, etc.

Plus votre territoire de marque sera étendu, plus vous pourrez vous diversifier dans l’avenir, car vos clients vous prendront au sérieux.

Attention ne pas confondre territoire de marque avec :

  • Image de marque, qui est l’image que véhicule votre entreprise, celle qui est perçue par vos clients.
  • Marque de territoire, qui est le fait de promouvoir un territoire comme étant une marque. Par exemple : La Manche, Calvados, Limousin, Jura, Sud de France, etc. Ce sont des régions mais aussi des marques !

4.3 – Créer un logo qui marque les esprits

Un logo est un moyen marketing fort qui permet à quiconque d’identifier au premier coup d’œil votre entreprise. Un logo réussi doit :

  • Être unique
  • Vous différencier face à vos concurrents
  • Être évocateur de votre identité de marque
  • Rassurer et fidéliser votre clientèle
  • Être facilement compréhensible

À partir de ces informations, il faudra ensuite définir quel est le type de logo qui correspondra le mieux à votre projet :

Le logo PICTURAL

Il en existe des milliers ! Pictural ou Vectoriel, ce genre de logo simplissime est très évocateur pour le client qui vous reconnaitra de loin. Pas besoin de long discours avec ce genre de logo !

logo pictural Apple
logo pictural Shell

Le logo ABSTRAIT

Très tendance, l’abstrait peut vite devenir concret et être facilement reconnaissable ! C’est un avantage si votre entreprise fourni des biens immatériels et souhaite s’exporter.

logo abstrait Adidas
logo abstrait Chanel

Le logo EMBLÈME

C’est souvent le cas des marques qui peuvent s’appuyer sur de lointaines racines, sur l’histoire et le parcours.

Logo embleme Bentley
logo embleme PSG

Le logo TYPO

Simple et direct, c’est le logo le plus terre-à-terre mais aussi l’un des plus efficaces ! Il vaudra mieux l’envisager si votre nom est court et si votre typographie a une forte valeur ajoutée.

Logo Typo Instagram
Logo Typo Jean Paul Gaultier

Le logo INITIALE

Le logo en initiale est à envisager si vous souhaitez alléger votre nom de marque pour être plus rapidement reconnaissable, même de très loin. Il pourrait même venir en complément du logo Typo.

Logo initial LVMH
logo in itiale Louis Vuiton

Le logo VINTAGE

Souvent représenté sous la forme d’un badge vintage, ce genre de logo doit-être envisagé que si votre marque a une quelconque corrélation avec l’ancien-temps, le vintage, etc.

Logo Vintage Hard Rock Café
logo vintage Bugati

Le logo MASCOTTE

Le logo mascotte met en avant un animal, un profil ou autre caricature. Ce genre de logo peut vite être identifié par le client, voire même devenir emblématique. Souvent le nom de la marque fait référence à cette mascotte.

logo Mascotte Puma
logo Mascotte Lacoste

Le logo DESSIN

Le logo dessiné est un parti pris et peut tout à fait s’accorder avec tous les autres types de logo, sauf le pictural bien-sûr.

logo dessin Rolling Stone
logo dessin Hello Kitty

4.4 – Définir et associer les couleurs & les formes à votre identité de marque

Dans le processus de création de votre identité de marque, il y a deux paramètres à prendre en compte : les formes et les couleurs.

En effet, il est reconnu que ces deux éléments ont un fort impact et véhiculent des sentiments particuliers. Il est donc conseillé de créer votre identité, votre logo et le design de votre site web en tenant compte de cela…

Les couleurs :

  • Les rouges : les tons de rouge entrainent l’émotion et la passion. C’est une couleur qui véhicule des sentiments forts.
  • Les oranges : les tons d’orange véhiculent de l’énergie, de l’enthousiasme et du peps.
  • Les jaunes : les tons de jaunes expriment l’originalité, le dynamisme et évoquent le soleil, l’été…
  • Le verts : les tons de vert évoquent l’espérance, la nature, le bio et l’équilibre.
  • Les bleus : les tons de bleus véhiculent la sérénité, la douceur, la fraîcheur et la sagesse.
  • Les violets : les tons de violet expriment le rêve, le luxe, la tendresse.
  • Les roses : les tons de rose symbolisent la féminité, la sensualité et le romantisme.
  • Les sombres (noir, gris, marron) : ces tons sombres symbolisent l’austérité, la rigueur, l’exigence et le mystère.

Pour plus d’infos, lire la théorie des couleurs de Pour Pas un Rond.

Les formes :

  • Carré : c’est une forme positive qui inspire stabilité et confiance. Le carré définit l’organisation, la structuration et l’entreprise.
  • Rectangle : cette forme a des connotations du carré avec quelques variantes supplémentaires => le rectangle vertical inspire le dynamisme, la spontanéité. Le rectangle horizontal évoque le voyage, le panorama.
  • Triangle : le triangle a une forte signification, il évoque la trinité, le dynamisme et la spiritualité. Si la pointe est dirigée vers le haut, il évoque la masculinité, la puissance et la virilité. Si la pointe se dirige vers le bas, le triangle symbolise alors la féminité et la fécondité.
  • Cercle : cette forme symbolise la divinité, la nature, la perfection et l’infini. Le cercle évoque des sentiments de positivité.
  • Demi-cercle : le demi-cercle est à la croisée des chemins entre ce qui est créé par l’homme et ce qui est créé par la nature (le côté divin du cercle). Il symbolise des sentiments opposés comme le bien et le mal, le visible et l’invisible etc…
  • Polygone : cette forme inspire la pluralité et la complexité. Les polygones expriment aussi la créativité, la technologie et la modernité.
  • Ligne : la ligne peut évoquer divers sentiments comme la stabilité (si elle est horizontale), la divinité (si elle est verticale), le progrès, la croissance et l’évolution (si elle est en diagonale croissante).

4.5 – Bien choisir sa typographie (sa font ou police d’écriture)

Le choix de la typographie est tout aussi important que le reste car il va renforcer la signification de votre logo. Sans oublier que c’est un élément clé de votre site web !

La police que vous choisirez véhiculera également vos valeurs. Il existe de nombreuses polices que l’on peut classer dans trois familles :

La Typo SERIF

Police Serif
Exemple de police Serif

La typo SERIF est composée « d’empattements ». Elle est moins moderne que la typo SANS SERIF mais véhicule le sentiment de tradition, d’origine et de confiance. Je vous propose de visiter ce lien de typo SERIF.

La Typo SANS SERIF

Police Sans Serif
Exemple de police sans Serif

La typo SANS SERIF est par conséquent l’opposé de la typo SERIF, elle représente la modernité, le futur. Voir des exemples de typos SANS SERIF.

La Typo HAND WRITTING

Police Handwriting
Exemple de police Handwriting

La typo HAND WRITTING est tout à fait différente des deux typos précédentes. Il s’agit d’une police d’écriture de style « manuscrite ». Selon votre marque et les valeurs que vous souhaitez transmettre, vous pouvez très bien envisager ce genre de typo qui véhicule un côté humain. Trouvez ici des idées de typo manuscrite.

De plus, notez que vous pouvez opter pour une police gratuite, une police premium ou même une police réalisée sur-mesure par un professionnel.

4.6 – Les précautions à prendre lors de la création de votre identité de marque

Selon votre projet et vos souhaits pour l’avenir, il serait judicieux – avant de vous lancer – de vérifier certains points :

  • Vérifiez la disponibilité de votre nom auprès de l’INPI et même auprès d’un avocat spécialisé dans la propriété intellectuelle…
  • Vérifiez la disponibilité de votre nom de domaine auprès de l’AFNIC (celui qui servira pour votre site web).

Pour protéger votre marque, votre business et votre site web, vous pouvez déposer votre nom de marque (marque verbale) – toujours auprès de l’INPI – et même votre logo (marque figurative).

Concernant votre nom de domaine, pensez à privatiser plusieurs extensions comme le .fr, le .com et plus si affinité ! Lisez le guide détaillé pour choisir un nom de domaine.

5 – En conclusion…

Créer son identité de marque est un sujet très vaste qui comprend de nombreux critères à étudier. Vous l’aurez compris, c’est une étape clé pour la pérennité de votre entreprise et l’augmentation de votre chiffre d’affaires en ligne !

Les ventes sont un sujet inconfortable pour de nombreux prestataires de services, mais si vous construisez une marque forte, les bonnes personnes seront naturellement attirées par vous.

Si cet article vous a convaincu de l’utilité d’une identité de marque pour mieux vendre sur votre site web, cet article sur « comment créer son branding en 90 minutes » pourrait vous aider à vous poser les bonnes questions…

Encore un peu de lecture ?

10 astuces pour gérer ses revenus freelance

10 astuces pour gérer ses revenus freelance

Pendant que la liberté de choisir vos propres horaires de travail, vos clients et le périmètre de vos services s’offre à vous, vous vous retrouvez face à un challenge d’une autre dimension : l’irrégularité de vos revenus freelance. Lorsqu’on renonce au salariat pour...

6 Commentaires

  1. Lamine

    C t’une interresente car il ma aide a bien definer ma marke

  2. Lycia Diaz

    Super ! Lamine ! Bon Week-end !

  3. Angélique

    C’est vraiment un pépite ton blog ! J’adore. Pressée de voir d’autres articles.

  4. La Webeuse

    Merci beaucoup Angélique ! 😉

  5. Olivier

    Salut la Webeuse,

    Je voudrais savoir comment faire un cahier de charges, en fait je voudrais monter une entreprise de vêtements. Du coup puis-je avoir quelques conseils de votre part.

    Bien à vous.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les news, freebies, astuces et tutos de La Webeuse !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This