Dans un précédent article, nous avons découvert les grands principes et la puissance de l’emailing pour booster votre activité. Mais construire une bonne liste de diffusion n’est pas si simple !

Ces 12 astuces pour mailing list vont vous aider à développer une liste de qualité et à l’entretenir sur la durée.

En effet, vous devez savoir qu’une liste de diffusion se dégrade avec le temps. Chaque année, une partie de vos contacts vont se désabonner, d’autres vont changer d’adresse mail professionnelle en changeant de travail, etc.

Vous allez donc devoir constamment trouver de nouveaux abonnés, non seulement au moment de la constitution de votre mailing list, mais aussi lorsqu’elle aura atteint sa taille de « maturité ».

Juste avant d’aborder les astuces pour mailing list proprement dites, je vais traiter rapidement la question des listes de diffusion payantes, puis faire un bref rappel des bases essentielles pour commencer à constituer votre mailing list.

Acheter des mailing lists toutes faites ?

La vente de listes de diffusion est un marché comme un autre ! Vous pourrez trouver une quantité de listes d’email catégorisées. Cependant, cette option me paraît un mauvais choix pour commencer, et ce pour au moins trois raisons :

  1. Pourquoi payer ce que vous pouvez obtenir gratuitement par vous-même ?
  2. La plupart des listes de diffusion proposées à la vente sont de mauvaise qualité. Les emails sont souvent trop vieux ou pas utilisés (beaucoup de gens fournissent une adresse « poubelle » quand ils n’ont pas trop confiance et ont peur de se faire démarcher).
  3. Cela vous pousserait à faire du démarchage non sollicité – aussi appelé « cold emailing ». Cette technique peut porter ses fruits mais nécessite un très haut niveau en marketing et en copywriting…

Mais par-dessus tout, si vous construisez vous-même votre liste de diffusion, vous serez certain qu’elle correspond à vos besoins, votre audience et vos produits !

Créer sa propre liste de diffusion

Mieux vaut donc commencer par bâtir votre propre liste de diffusion. Celle-ci sera constituée uniquement d’emails fournis volontairement et en conscience par vos visiteurs. C’est un excellent moyen de communiquer avec eux.

Rappelons les grandes lignes : vous allez proposer aux visiteurs de votre site une inscription à votre newsletter, en fournissant une contrepartie immédiate (un leadmagnet), comme par exemple :

  • Une formation gratuite par email sur plusieurs jours
  • Un ebook qui répond à leurs besoins
  • L’accès à du contenu privé de votre site

Mais avant de constituer votre liste d’abonnés, vous aurez quelques pré-requis à respecter pour y parvenir…

Les pré-requis avant de constituer votre liste de diffusion

Nous n’allons pas nous éterniser sur ce point tant il est évident et primordial. Mais si vous débutez dans le web, il est important de rappeler certains points :

  • Vous devrez mettre en place un système de newsletter au sein de votre site web. Vous aurez l’embarras du choix grâce aux extensions WordPress mais d’autres solutions externalisées existent.
  • Vous pourrez utiliser des formulaires d’optin pour récolter les emails de vos visiteurs : Bloom, IceGram etc…
  • Vous devrez respecter les lois sur la protection des données (RGPD).
  • Mais avant tout cela, vous devez être en possession d’un site web pertinent et efficace. WordPress est souvent la meilleure solution pour être libre de gérer soi-même les contenus.

D’ailleurs, si vous avez besoin d’aide pour créer votre site WordPress, pas besoin de passer des semaines ou des mois à vous auto-former… Découvrez ce guide WordPress qui vous accompagne étape par étape dans la création de votre site.

Bien, ceci étant dit, découvrons sans plus attendre ces 12 astuces pour une liste de diffusion qui cartonne !

1. Du contenu d’exception pour votre liste de diffusion

On vous le dit souvent en marketing de contenu, tout simplement parce que c’est vrai :

La clé du succès, c’est avant tout de créer du très bon contenu ! Si votre newsletter ou autres emails promotionnels sont très bien écrits, divertissants, instructifs, passionnants… Les résultats ne tarderont pas à se faire sentir.

Non seulement vos lecteurs vont devenir accros à vos mails, mais en plus ils vont recommander à leurs amis de s’inscrire !

Un très bon contenu, sur la durée, améliore vos taux d’ouverture, de clic et de transformation (les visites et les ventes effectives sur votre site).

astuces pour amélorier sa liste de diffusion
Astuces pour mailing list : créez du contenu d’exception pour satisfaire vos abonnés

Et là pas de secret, produire du bon contenu ça se travaille… Il faut écrire et écrire encore, se remettre en question, chercher à s’améliorer sans cesse.

La clé consiste donc à écrire très régulièrement et à sortir de votre zone de confort de temps en temps. Testez, retestez et voyez ce qui marche le mieux pour VOS abonnés.

2. Parlez de votre mailing list !

La plupart des gens qui tentent de constituer une liste de diffusion se contentent d’une communication sur leur site (généralement une popup proposant un contenu alléchant contre une adresse mail). C’est un bon début mais c’est trop peu !

Il existe plein d’autres canaux pour faire connaître votre liste de diffusion et donner envie aux gens de s’inscrire.

Développez votre visibilité au maximum, car vous savez que cette liste est un atout précieux pour booster votre C.A. !

Quelques pistes :

3. Variez les cadeaux de bienvenue pour accroitre votre liste de diffusion !

On trouve souvent un seul point d’entrée par site pour une mailing list donnée. Par exemple, tel site de produits écolos va vous proposer un « livre blanc » sur le ménage sans produits chimiques.

Le problème en procédant ainsi est que vous allez attirer une partie relativement restreinte de votre lectorat : ceux qui ont besoin de conseils sur un domaine très précis de votre thématique.

En proposant 2, 3 ou 4 contenus distincts sur autant de landing pages différentes, vous allez pouvoir couvrir une plus grande variété de besoins et booster ainsi votre liste d’abonnés !

Pensez aussi à varier les formats. Certaines personnes sont davantage attirées par des formations par email, d’autres par des ebooks, d’autres encore par des vidéos…

4. Segmentez votre liste de diffusion

Lorsque vous commencez votre liste, vous n’avez souvent qu’un ou deux moyens d’acquisition de vos abonnés. Le plus important est de faire grandir votre liste.

Mais dès que vous atteignez plusieurs centaines d’abonnés, différentes tendances ou profils d’abonnés se distinguent clairement. Vous pouvez alors commencer à segmenter.

La segmentation consiste à catégoriser votre liste en plusieurs sous-listes selon certains critères. Par exemple, ceux qui se sont inscrits via telle ou telle offre, ceux qui ont déjà acheté tel ou tel de vos produits, etc.

Pour que votre liste de diffusion soit vraiment utile, il faut adresser les bons messages aux bonnes personnes… Sans quoi vous perdez en efficacité et risquez de perdre toutes celles et ceux qui ne se sentent pas concernées.

5. Segmentez par persona

Il est possible d’adapter le principe de la segmentation à la méthode des personas. Vous connaissez sûrement cette approche marketing ?

Résumons brièvement : les personas sont des personnages fictifs créés par vous, qui sont autant de profils représentant vos utilisateurs. Ceux-ci vous aident à rendre votre rapport à eux plus concret. Vous ne vous adressez pas à de vagues cohortes de visiteurs, mais à des individus bien identifiés.

Ainsi, vous n’allez pas écrire de la même manière pour Robert, retraité de 67 ans vivant à la campagne et grand-père de 5 petits-enfants, que pour Marie, étudiante de 22 ans qui vit en coloc à Paris…

Après avoir identifié les 3 à 6 profils auxquels vous pouvez rattacher vos groupes d’utilisateurs, vous allez répartir les entrées de votre liste de diffusion dans autant de catégories. Ainsi, vous pourrez adresser certains mails ou certaines offres à certains personas et pas à d’autres.

6. Simplifiez votre formulaire d’inscription à votre newsletter

trucs pour liste de diffusion - bouton d'abonnement, faites simple !

Sur la pop-up ou la landing page qui fait la promo de votre contenu gratuit, vous placez bien sûr un formulaire où vos utilisateurs vont vous fournir leur adresse email.

Il peut être tentant, dès cet instant, de demander un maximum d’informations, afin d’identifier au mieux vos abonnés, qui ils sont et leurs besoins. Cela vous permettrait par exemple d’utiliser la segmentation de manière plus efficace.

Cependant, je vous conseille de vous limiter à l’essentiel, surtout si vous êtes en phase d’acquisition. Demandez simplement l’adresse mail et éventuellement le prénom de l’utilisateur.

Raison à cela : plus il y a de champs à remplir et d’infos à fournir, plus vous allez refroidir vos visiteurs.

Les gens n’ont pas envie de passer du temps à remplir des formulaires. De plus, la plupart d’entre nous sommes au fait des problématiques sur la vie privée.

Respectez vos utilisateurs, demandez-leur peu et donnez-leur beaucoup. Ils sauront vous en être reconnaissants. Il sera temps de mieux les connaître sur la durée, une fois qu’ils vous accorderont une confiance bien méritée.

7. Un sondage de temps en temps !

Pour compenser le peu d’infos requises à l’entrée, vous pouvez proposer périodiquement des sondages aux abonnés de votre liste (éventuellement en échange d’un freebie ou d’une promo).

Une fois que vos abonnés seront fidélisés par votre newsletter, ils accepteront souvent de répondre à vos questions.

Pour cela, placez un lien dans votre mail vers une landing page dédiée au sondage sur votre site.

Posez les quelques questions-clés (limitez au maximum). 2 ou 3 questions fermées vous permettront de catégoriser vos abonnés. 1 ou 2 autres questions ouvertes, cette fois-ci, vous permettront d’identifier leurs goûts, leurs attentes et leurs besoins.

Autant d’informations vitales qui vous aideront à créer des produits vraiment adaptés à votre communauté… Succès garanti !

Bien sûr, de tels sondages doivent rester très occasionnels. Ne sollicitez pas vos abonnés trop souvent, car il s’agit pour eux d’un effort et d’un geste de confiance important.

8. Demandez à vos abonnés de partager et rediriger vos courriels

Prévoyez un bouton « faire suivre à un ami » dans vos emails. Rappelez-le de temps en temps explicitement dans votre contenu texte. Les partages sont eux aussi une marque de confiance.

Si vous facilitez ceux-ci avec un bouton simple à utiliser ET si votre contenu est de grande qualité, vos abonnés n’hésiteront pas à partager celui-ci à leurs contacts qui pourraient être intéressés.

En complément, prévoyez un bouton « Je m’abonne » dans vos mails. Ainsi, celles et ceux qui vous découvriront via un ami pourront accéder directement au formulaire d’abonnement si le contenu leur plaît.

9. Important : le bouton « désabonnement »

Pour garder une liste de diffusion saine et performante, il est très important de fournir un moyen simple et visible de se désabonner.

Il est en effet préférable de vous limiter uniquement aux personnes réellement intéressées par vos contenus. Cela vous permettra :

  • de rester plus longtemps dans les limites du gratuit pour les logiciels d’auto-répondeurs (comme Mailchimp ou Mailjet)
  • de savoir réellement quelle est votre base de lecteurs
  • d’obtenir de meilleurs taux de clics et d’ouverture
  • d’améliorer votre délivrabilité (vous serez moins classé dans les indésirables, et les serveurs de mails auront tendance à moins filtrer vos courriels)

Pour m’assurer de l’intérêt constant de mes abonnés, je mets donc toujours en haut du mail un lien clair et bien visible pour se désabonner de la liste. Ce choix peut paraître un peu radical à première vue (il nuit à la vanity metric du nombre brut d’abonnés) mais, je vous l’assure, cela paie sur la durée !

10. Assainissez votre liste de diffusion régulièrement

En complément, pour maintenir une liste de diffusion pertinente, je fais périodiquement des requêtes sur les abonnés qui n’ont pas ouvert mes mails depuis plusieurs mois.

Je les sélectionne et leur envoie un mail pour vérifier s’ils désirent ou non rester abonnés. Ils sont informés que s’ils ne se signalent pas dans les jours qui suivent en cliquant sur le lien de confirmation, ils seront automatiquement désabonnés.

En effet, il ne sert à rien de garder des abonnés « fantômes » dans votre liste. Ils faussent les statistiques et surchargent inutilement votre base.

Par contre, soyez bien clair dans le titre de votre e-mail. Par exemple, indiquez « Vous allez être désabonné.e de la newsletter ». Si votre lecteur veut continuer à vous suivre, un tel message l’alertera et il cliquera pour rester dans votre liste.

astuces pour liste de diffusion - utilisez l'AB testing pour optimiser vos mails de vente

11. Astuces pour mailing list : des titres qui cartonnent

En parlant de titres… Il s’agit d’un élément décisif pour améliorer le taux d’ouverture – et donc de lecture – de vos mails. Accordez donc un soin tout particulier au champ « objet » !

Selon votre communauté, il faudra user de plus ou moins de clic bate (ou « putaclic » comme on dit vulgairement). Certains groupes d’utilisateurs détestent les titres aguicheurs et préfèrent une approche très respectueuse et descriptive. D’autres adorent qu’on les titille avec des offres alléchantes ou des phrases mystérieuses.

À vous de tester et de retester, jusqu’à trouver le bon dosage !

12. Utilisez l’AB testing

Les bons auto-répondeurs proposent des fonctions d’AB testing, qui vous aideront justement à améliorer les performances de vos mails (taux d’ouverture et de CTR).

Le principe : Vous prévoyez deux mails avec chacun une approche différente sur un point précis – deux titres, deux introductions, deux longueurs de texte, etc. Votre logiciel d’auto-répondeur va envoyer la « version A » à une moitié de vos abonnés et la « version B » à l’autre moitié. (c’est le hasard qui décide à quelle moitié appartient chaque abonné).

Vous pouvez alors comparer quelle version fonctionne le mieux dans les statistiques. Cela vous donne de précieux renseignements afin d’améliorer les performances de vos prochains emails !

Par ailleurs, si votre liste comporte un grand nombre d’abonnés, vous pouvez lancer l’AB testing sur un petit échantillon (100 à 200 abonnés seulement). Puis vous diffuserez à tous les autres abonnés la version qui s’est avérée la plus efficace lors du test.

Bilan et dernier mot sur les meilleures astuces pour vos listes de diffusion

Vous pouvez appliquer dès maintenant ces astuces pour mailing list ! Elles vous aideront à augmenter votre liste de diffusion et à rendre vos newsletters et campagnes promotionnelles plus efficaces.

La plupart de ces astuces sont simples à comprendre et à appliquer. Mais gardez en tête que l’emailing est une technique qui paie sur le long terme. Il faut y consacrer du temps, être régulier mais ne pas sombrer dans les automatismes si vous voulez progresser.

Une fois que vous aurez établi une liste d’abonnés saine et conséquente, vous allez pouvoir tirer profit de vos efforts en mettant en place des promotions et des lancements de produits qui cartonnent !

Mais cela aussi demande de la pratique et du doigté… C’est ici encore avec l’entraînement et la proximité avec vos abonnés que vous pourrez obtenir des résultats époustouflants.

Enfin, si vous êtes freelance et que vous cherchez à promouvoir vos services, je vous conseille de consulter ce guide gratuit sur l’emailing de prospection ciblé. Cette approche, en parallèle de la liste de diffusion traditionnelle, peut vous apporter des résultats plus rapides tout en vous aidant à perfectionner votre approche client.

12 astuces mailing list
Tips Mailing List

Pin It on Pinterest

Shares
Share This