Si de nos jours, de plus en plus de personnes se lancent en tant que freelance, peu mettent en place une stratégie d’acquisition de clients viables sur le moyen ou le long terme.

Le statut de freelance est effectivement séduisant mais ce n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’on débute, de maitriser et d’optimiser tous les leviers commerciaux qui s’offrent à nous.

Dans cet article, découvrons ensemble quelle est la stratégie d’acquisition de clients à adopter en 2019.

 

Freelance : un statut qui attire de plus en plus de travailleurs !

Si le freelancing fait autant parler de lui ces dernières années, c’est en grande partie dû au nombre de microentreprises qui voient le jour chaque année.

Ainsi, selon une étude récente datant de 2017, la France compte 830.000 freelances. Un chiffre qui est en forte croissance avec une augmentation de +126% en 10 ans ! C’est juste énorme !

Ce statut qui pourrait, à première vue, traduire une précarisation du monde du travail, est pourtant un choix réfléchi par 90% des freelances en France. Ça a été le mien, il y a presque 4 ans déjà…

Le statut de freelance est un vecteur d’employabilité très séduisant pour les plus jeunes. D’ailleurs, 25% des freelances français ont entre 26 et 30 ans. Ce constat explique aussi pourquoi certains freelances ont du mal à mener une réelle stratégie pour attirer de nouveaux leads.

 

Attirer de nouveaux clients : un défi pour les freelances ?

En effet, comme le rappelle le site Entreprise et Compagnie, l’acquisition de clients est un vrai problème chez certains freelances.

Certes, la création d’une microentreprise a été simplifiée depuis 2009, mais l’État n’aide en rien les freelances à trouver des clients…

Pour cela, il faut se débrouiller par soi-même et mettre en place une vraie stratégie d’acquisition de clients.

Seulement voilà, ça prend du temps ! Et le temps, c’est typiquement le genre de ressource qui nous manque le plus quand on est freelance…

 

quelle stratégie adopter en 2019 pour attirer de nouveaux clients
Quelle stratégie adopter en 2019 pour attirer de nouveaux clients ?

 

Les pré-requis pour une bonne stratégie d’acquisition de clients

Pour mener à bien votre stratégie, vous devrez au préalable définir une cible et vous fixer des objectifs.

Cela peut paraître anodin, mais beaucoup de freelances oublient cette étape et se retrouvent à dépenser du temps et de l’argent dans des outils d’acquisition de client sans avoir pris le temps de le faire… Quel dommage !

Avant de vous lancer tête baissée, vérifiez que vous êtes en possession de tous ces éléments :

  • avoir quelques notions de marketing : je vous conseille de régler une « Google Alert » sur des mots-clés comme marketing, stratégies marketing etc. afin d’être au courant des dernières nouveautés,
  • connaître parfaitement son/ses produits ou ses services,
  • définir son cœur de cible : quels clients visez-vous, leur âge, leur métiers etc. L’idéal serait de construire vos propres personas.
  • être visible sur le web : votre site web est-il efficace, performant et à jour ? Votre portfolio est-il attrayant ? Êtes-vous présent sur les réseaux sociaux ?
  • avoir un peu de patience…

 

Quels leviers commerciaux pour promouvoir son activité de freelance ?

Je n’ai pas de chiffres concrets mais dans mon entourage se dessine deux types de freelances :

  • ceux qui attendent que le bouche-à-oreille fasse son effet et que les clients arrivent d’eux-mêmes,
  • et ceux qui se donnent les moyens pour se faire connaître auprès de leur cible.

Si la première stratégie fonctionne bien au bout de quelques années d’activité, lorsqu’on débute en tant que freelance, on a pas d’autres choix que d’investir du temps et/ou de l’argent dans des outils promotionnels.

Voici alors quelques pistes pour atteindre vos objectifs en 2019 :

 

1 – La publicité

L’outil promotionnel le plus simple à mettre en place est la publicité. En effet, la publicité permet d’investir un budget clairement défini et de voir si la sauce prend, ou pas…

Elle implique, certes, un minimum de stratégie en amont, mais ce n’est qu’une charge ponctuelle.

La publicité peut se faire à travers divers canaux comme :

  • Google Adwords : sur le moteur de recherche et sur les sites du réseau display,
  • les annonces sponsorisées via les réseaux sociaux : Linkedin, Facebook, Instagram et plus récemment Pinterest,
  • les bannières publicitaires sur des sites partenaires,
  • la bonne vieille méthode des flyers.

 

2 – L’emailing

L’emailing est certainement l’une des stratégies de marketing sortant qui fonctionne le mieux pour attirer de nouveaux client.

Toutefois, faire de l’emailing sans une bonne stratégie d’acquisition de clients ne sera qu’une perte de temps (et d’argent).

En réalité, c’est la bonne gestion de la data qui permet de mener des campagnes d’emailing pertinentes !

Pour y parvenir, vous devrez :

  • constituer une liste de prospects,
  • qualifier vos prospects,
  • segmenter vos listes,
  • personnaliser vos campagnes avec de l’automation marketing,
  • relancer vos clients,
  • mettre en place des funnels,
  • envoyer vos campagnes au bon moment,
  • analyser les résultats,
  • et plus encore !

 

3 – Les campagnes SMS

Elles sont peu utilisées par les freelances et pourtant les tarifs sont plutôt abordables. L’envoi de SMS marketing peut être intéressant pour des campagnes ponctuelles ou des campagnes locales. En tous cas, ce canal tend à se démocratiser…

 

4 – Le référencement naturel (SEO)

Pour être visible, il faut que l’internaute vous trouve sur le web. L’optimisation du SEO de votre site web doit s’inscrire dans votre stratégie d’acquisition de clients. Sur le long terme, ce canal devrait générer du trafic et, par conséquent, des leads.

Toutefois, cela demande des connaissances, du temps et de la patience. Si vous n’avez rien de tout ça, vous devrez sous-traiter cette partie de votre stratégie. Sans oublier que vous devrez prévoir un budget en conséquence.

 

5 – Le réseautage ?

Et oui, on n’y pense pas souvent mais nos pairs peuvent parfois se transformer en clients ou en prescripteurs. Je pense notamment :

  • aux freelances qui ont des activités connexes ou similaires à la vôtre,
  • aux freelances qui se complètent et qui peuvent avoir besoin d’aide à un moment donné de leur parcours,
  • aux confrères débordés et qui pourront vous envoyer quelques clients.

Si le réseautage ne coûte – à priori – pas d’argent, il vous « coûtera » du temps. C’est l’un des canaux que certains d’entre nous oublient et pourtant qui donnent des résultats surprenants.

Où réseauter :

  • dans les espaces de co-working,
  • dans les salons d’entrepreneurs, journées CCI et autres évènements comme les WordCamps par exemple,
  • dans les rencontres MeetUp,
  • dans les BNI (Business Network International).

Si vous n’avez pas encore sauté le pas, vous devriez essayer en 2019, ça marche vraiment !

 

En conclusion…

Vous l’aurez compris, votre stratégie d’acquisition de clients doit être une combinaison judicieuse de tous ces canaux.

Si vous couplez cela à d’autres stratégies telles que :

  • la mise à disposition de livres blancs,
  • la communication autour des témoignages satisfaits de vos premiers clients,
  • la mise en avant de votre activité sur les réseaux sociaux,
  • ou encore la création de contenus (vidéos et articles de blog)…

Alors vous aurez toutes les clés en main pour acquérir de nouveaux clients naturellement et progressivement.

Stratégies pour trouver des clients en freelance

Freelances : comment définir sa stratégie d’acquisition de clients pour 2019 ?
5 pour 1 vote

Ne partez pas ! Ça pourrait vous intéresser :