15 façons de recycler vos articles de blog

Publié le 28/04/2020 | 4 commentaires

Les articles de blogs, et plus largement les contenus web, ont une certaine durée de vie. Ils naissent lorsque vous cliquez sur « publier » puis meurent lorsque plus personne ne les lis… Quand on pense qu’il faut plusieurs heures pour créer du contenu de qualité, c’est dommage qu’il soit « à usage unique » ! C’est pourquoi la notion de « recyclage de contenus » doit être intégrée à votre stratégie de marketing de contenu et à votre stratégie SEO.

C’est bien beau de vouloir « recycler » mais que peut-ton faire exactement ? Qu’est-ce qui est vraiment efficace ? Je vous propose de (re)découvrir 15 façons pertinentes de recycler vos articles de blogs pour allonger leur durée de vie et rentabiliser votre investissement de départ.

Pourquoi recycler un article de blog ?

Les créateurs de contenus le savent : il faut créer, créer et encore créer pour toujours rester au top… Pourtant, conserver des articles obsolètes au sein de son blog ne peut que nuire à votre SEO et à votre notoriété.

Vous avez alors deux choix qui s’offrent à vous :

  1. Supprimer ces vieux articles oubliés et faire des redirections 301
  2. Ou améliorer l’existant.

La première solution est la voie de la facilité, elle peut se montrer utile dans certains cas : par exemple lorsque le sujet n’a plus tout à fait sa place au sein de votre ligne éditoriale. La seconde est bien plus barbante mais peut s’avérer bénéfique ! Surtout en termes de SEO.

Car oui, les articles enfouis au fond du blog peuvent devenir des pages zombies. Ces URL très peu visitées ne sont pas à ignorer, bien au contraire !

Vous devez vous demander pourquoi ces articles n’enregistrent plus de visite. Pourquoi le contenu est arrivé à expiration et comment faire pour y remédier…

Donc, vos nouveaux contenus doivent être au top, mais vos anciens aussi… Voilà pourquoi vous devez les recycler et relancer le trafic. Idéalement, cela devrait être fait tous les 6 mois, comme l’explique Sylvie Massey.

Voici quelques idées :

1 – Convertissez votre article en vidéo

La vidéo est bien évidemment la première façon de recycler un contenu de blog. Vous y avez déjà pensé, n’est-ce pas ? Et pourtant, vous ne passez pas à l’action… Pourquoi ?

Je crois connaitre la réponse : vous n’avez pas forcément envie de créer une chaine YouTube et d’y faire le mariol 😉

Je vous comprends ! Moi-même je ressens la même chose : pas photogénique, pas d’environnement assez « joli », pas envie de faire des montages et de perdre encore du temps !!! Ok, doit-on alors se priver d’un contenu en vidéo qui pourrait relancer l’attractivité de ce fameux article enfoui au fin fond du blog ?

Si vous vous sentez à l’aise avec le tournage de vidéos pour raconter votre histoire et faire passer le message de base qui avait été publié dans votre article, alors GO!

Vous aurez besoin :

  • D’un logiciel de tournage et montage : avant, j’utilisais le combo QuickTime + Final Cut mais depuis que j’ai découvert Camtasia, cela a tout changé. C’est donc ce logiciel que je vous conseillerais si vous deviez vous lancer dans la création de vidéos.
  • D’un environnement convenable : n’allez pas non plus louer un studio de tournage mais prévoyez le coin d’une pièce suffisamment rangée et bien éclairée.
  • Des outils non-indispensables : un micro ? Des projecteurs ? Oui et non, peut-être qu’avant d’investir dans tout ce matériel, vous pourriez voir si vos vidéos attirent l’attention. Ensuite, vous pourrez songer à investir dans du matériel plus pro.
  • D’effectuer le montage de vos vidéos : si vous vous y connaissez et si vous avez le temps c’est parfait ! Mais si ce n’est pas le cas, pensez à sous-traiter le montage de vos vidéos, une tâche assez chronophage. De nombreux YouTubeurs le font.

Attention, ne perdez pas l’idée de départ qui est de relancer le trafic de votre article ! Alors si vous publiez cette vidéo sur YouTube, pensez à mettre le lien vers votre article dans les commentaires, comme expliqué ici.

Enfin, si vous filmer en train de parler devant la caméra reste impensable, sachez qu’il reste une solution très efficace : créez une vidéo à partir des grandes lignes de votre article.

Lumens 5 est justement un logiciel qui permet de faire cela. En quelques clics, vous pouvez extraire des phrases et des photos issues de votre article et le logiciel les transforme en vidéo… C’est une bonne solution intermédiaire !

D’autres applications existent et je vous invite à lire cet article de Pour Pas Un Rond qui propose 5 outils gratuits pour créer des vidéos.

2 – Déclinez votre article en podcast

Les podcasts ont le vent en poupe en ce moment ! C’est certainement parce que les auditeurs ont de plus en plus envie d’optimiser le temps d’informations (curation de contenus).

Par exemple, vous cuisinez… Hop, c’est parfait pour écouter un podcast en même temps sur un sujet qui vous tient à cœur ! Idem dans les transports en commun ou dans les embouteillages.

Et peut-être que le podcast est moins difficile à mettre en œuvre qu’une vidéo ? Et en plus, vous pourrez vous enregistrer même en pyjama 😉

Si vous pensez que ce moyen de recycler vos articles est fait pour vous, cet article de No Tuxedo pourra vous aider à vous lancer.

Et n’oubliez pas de mentionner l’URL de votre blog dans vos podcasts afin de convertir vos auditeurs en lecteurs !

3 – Recyclez votre article dans une Story Instagram ou Facebook

Bon, si vous me suivez un peu, vous savez que je ne traine pas trop sur ces réseaux… J’ai encore un peu de mal avec cette stratégie de contenus éphémères. Toutefois, certains y trouvent largement leur compte.

Certains « influenceurs » comme on « aime » les appeler, cartonnent réellement. Ils ont une grosse communauté, ce qui leur permet de faire le « teasing » de leurs articles sous la forme d’un post ou d’une Story.

Mais l’idée du recyclage de vos articles sur les réseaux sociaux n’est pas d’en faire la promotion (du genre : « voici mon dernier article ! ») mais plutôt de créer un résumé attrayant.

Vous postez une idée, vous la rendez attrayante et vous invitez vos followers à en apprendre davantage directement sur la page de votre article.

Bingo ! Les lecteurs affluent sur votre blog et vous relancez l’activité de votre ancien article…

4 – Syndiquez votre article sur Medium.com ou Linkedin

Medium.com et Linkedin vous permettent d’atteindre une audience plus ciblée et légèrement différente du « tout-venant » en provenance des moteurs de recherche.

Vous pouvez très bien publier des articles originaux sur ces plateformes mais vous pouvez aussi faire de la syndication de contenu.

Par exemple, vous retravaillez une partie de votre article (pour éviter les paraphrases) puis vous les publiez sur Medium ou en tant qu’article LinkedIn (= pas des posts, des articles !). Ensuite, vous invitez les lecteurs à lire l’intégralité sur votre blog.

Dans les deux cas, ça ne vous prendra pas beaucoup de temps de réaliser cette tâche et ça pourrait bien redonner un second souffle à votre article initial.

4.1 – Publiez sur Medium

Publier une partie de votre article sur Medium est possible sans faire de dégât au niveau du SEO. Disons que la plateforme permet de faire de la syndication de contenu et d’indiquer une URL canonique.

Cette URL canonique permet aux robots de Google de comprendre que le contenu d’origine se trouve sur votre blog et que ce n’est donc pas un contenu dupliqué. Lisez ce passage qui explique la syndication de vos articles sur Medium.

Article Sur Medium
Importer un article sur Médium avec une URL canonique
  1. Connectez-vous à votre compte Medium, cliquez sur votre avatar en haut à droite puis sur « Stories »
  2. Choisissez « Import a story »
  3. Copiez-collez le lien de l’article publié sur votre blog

Il est quand même conseillé de modifier légèrement votre contenu, si vous voulez inciter les utilisateurs de Medium à visiter votre blog. Voire, supprimer quelques chapitres.

4.2 – Publiez sur LinkedIn

Sur LinkedIn, par contre, la possibilité d’indiquer officiellement l’article d’origine via une URL canonique n’est pas disponible (à ma connaissance). Donc, je trouve plus prudent de créer une version un peu différente de votre article initial.

Pas besoin de tout réécrire !

Rédigez les points essentiels et un résumé sur-mesure puis ajoutez le lien de l’original au sein de votre article LinkedIn pour que vos connexions puissent aller lire la suite sur votre blog.

Article Linkedin
Rédiger un Article LinkedIn

Créer un Article LinkedIn est une fonctionnalité disponible uniquement sur la version desktop (donc pas en mobile ni tablette). Il suffit de cliquer sur « Écrivez un article » pour entrer dans l’éditeur et commencer à rédiger.

Dans cet article d’Audrey Tips, tout est bien expliqué avec de très bons conseils.

5 – Monétisez votre article en tant qu’eBook

Si l’un de vos articles a enregistré des records d’audience, pourquoi ne pas en profiter pour étoffer considérablement son contenu et le monétiser sous la forme d’un ebook ?

Si ce fameux article a eu tant de succès, c’est peut-être parce qu’il aide beaucoup de monde ?

Peut-être qu’aujourd’hui, cet article ne fait plus partie du top 10 de vos visites mais le proposer sous forme d’ebook pourrait lui donner un second souffle… Et en profiter pour gagner de l’argent avec !

Vous pouvez créer un ebook avec des outils simples comme Pages ou Words mais des outils plus pros comme InDesign ou Affinity Publisher seraient plus appropriés.

Finalement, cette façon de recycler votre article n’entrainera pas forcément de nouvelles visites mais permettra de monétiser votre blog, de réaliser du chiffre d’affaires et d’amortir le temps passé initialement à sa création.

6 – Convertissez votre article en lead-magnet

Les lead magnets sont des cadeaux que vous offrez à vos lecteurs, comme l’explique en détail cet article :

L’un de vos vieux articles, remis au goût du jour, pourrait être proposé sous la forme d’un livre blanc par exemple.

Transformez votre article en un petit PDF qui vous aiderait à accroitre votre liste d’emails. Ces livres blancs sont souvent une bonne occasion, pour vos lecteurs, de s’inscrire à votre liste de diffusion.

Cette idée rejoint la précédente qui concerne la création d’un ebook. Sauf que cette fois-ci, le but n’est pas de gagner de l’argent mais plutôt de grossir la liste de vos abonnés.

Ensuite, vous pourrez vous servir de vos nouveaux inscrits pour communiquer vos dernières publications ou mises à jour d’articles et ainsi accroitre votre trafic ! La boucle est bouclée !

7 – Utilisez votre article dans une séquence de cours par email

C’est mieux si avez encore moins de travail, car créer un ebook demande un peu de boulot, je ne vous le cache pas.

Alors que diriez-vous de découper l’un de vos articles en plusieurs séquences d’emailing ?

Vous avez déjà dû voir ce genre de proposition sur des blogs : abonnez-vous à ma newsletter et recevez ma formation gratuite par email !

Free Email Courses
« Free Email Courses »

Les marketeurs s’en donnent à cœur joie. L’idée est de proposer un contenu à forte valeur ajoutée et de le scinder en 6 ou 7 cours envoyés par email.

Ce lead-magnet est très prisé aux US. C’est ce que l’on appelle les « auto-répondeurs ».

Ils vous suffit de paramétrer à l’avance vos « cours par emails » – issus de votre article à recycler – et les envoyer avec des délais prédéfinis.

Autorépondeur
Autorépondeur de GetResponse

Plusieurs outils existent comme ActiveCampaign, SendinBlu ou MailChimp mais GetResponse est peut-être plus approprié dans la conception de séquences d’emails.

8 – Versionnez votre article en infographie

Résumez votre article à recycler en une infographie attractive. Voilà une bonne idée pour recycler vos anciens contenus.

Les infographies sont prisées des internautes et sont largement relayées si elles sont bien faites.

Pour cela, vous devrez identifier les points essentiels et impactants de votre article et les placer au sein de l’infographie avec des chiffres et des icônes afin que le contenu soit plus « digeste ».

C’est pas facile de créer des infographies attractives, surtout si vous n’avez pas l’habitude…

Eléments Infographie
Pack d’éléments pour créer des infographies

Vous pouvez alors sous-traiter cette tâche auprès de graphistes talentueux ou bien acheter des packs d’éléments graphiques spécifiques (comme ici) afin de gagner du temps sur la conception. Dans ce dernier cas, vous devrez maitriser des logiciels comme PhotoShop, Illustrator ou la suite Affinity.

9 – Créez une « nouvelle mouture » pour un article invité

Si vous avez un vieil article qui ronfle au fond de votre blog et qui enregistre peu de visite chaque année, vous pourriez récupérer l’idée de base, l’enrichir, l’étoffer puis proposer cet article à un autre blogueur de votre thématique.

Bien sûr, cela demandera un peu de travail pour préparer cette « nouvelle mouture » mais ce sera pour la bonne cause !

Eh oui, parce que les articles invités sont un bon moyen pour améliorer votre SEO en optimisant votre netlinking.

Toutefois, vous devrez trouver un blogueur ou une blogueuse qui voudra bien publier votre article. Cela vous demandera encore un peu de boulot de recherche…

D’ailleurs, il est possible que votre article soit refusé ou même que personne ne réponde à votre proposition !

C’est pourquoi je vous invite à lire cet article pour découvrir quelles sont les meilleures manières d’obtenir à coup sûr un nouveau backlink :

10 – Convertissez votre article en Webinaire

Les Webinaires ont plus que le vent en poupe, surtout en ce moment avec le confinement. Doit-on vraiment rappeler ce que c’est ?

Vous pourriez utiliser le contenu d’un article de blog pour le convertir en un Webinaire passionnant.

Vous programmez une séance, vous en informez votre liste d’abonnés ainsi que vos followers sur vos divers réseaux sociaux et le tour est joué ! Votre article reprend vie !

Toutefois, vous devrez vous familiariser avec des logiciels dédiés aux webinaires. Ce n’est pas le choix qui manque :

Pour un comparatif, je vous invite à lire cet article.

Enfin, sachez qu’un Webinaire ne s’improvise pas. Même si la base provient de votre article déjà publié, vous devrez préparer en amont votre live, histoire de ne pas avoir l’air c** (MDR). Cela vous demandera alors quelques efforts supplémentaires, mais on n’a rien sans rien, n’est-ce pas ?

N’oubliez pas non plus le but de votre webinaire. À quoi va-t-il servir, qu’allez-vous en tirer ?

Si vous avez déjà assisté à un webinar, vous avez dû vous rendre compte que sous les airs du « c’est gratuit, c’est offert », il y a toujours un but commercial ! Souvent une réduction inédite à la fin, que vous aurez du mal à refuser…

Donc, un webinar, oui, mais pourquoi ? Voilà la question à se poser avant de se lancer… Même si rien ne vous empêche de faire cela sans aucune arrière-pensée, juste dans le but de partager, essayez au minimum de le rentabiliser en nouvelle acquisition de trafic !

11 – Préparez un atelier

On pourrait comparer un atelier à un webinaire, sauf que la particularité est qu’il se passe en présentiel. Lors d’un atelier, vous rencontrerez votre audience, en chair et en os !

En règles générales, les ateliers durent entre 1 et 2 heures avec une audience de 5 à 15 personnes.

Vous pouvez alors en profiter pour recycler un vieil article sous la forme d’un atelier interactif où les participants pourront vous poser des questions. C’est vraiment super d’échanger de vive voix plutôt que par le système de commentaire de votre blog.

Bien entendu, vous devrez, là-aussi, préparer votre atelier en amont, même si l’article est déjà publié.

Vous pouvez certainement l’utiliser pour le projeter sur grand écran mais si vous préparez des slides sur-mesure pour l’occasion, ce sera toujours plus pratique pour faire passer vos idées à l’oral.

Les ateliers n’ont pas forcément un but commercial. Je dirais qu’ils ont plutôt un but d’accroitre votre notoriété locale et vote « personal branding ».

La vraie question que vous vous posez certainement c’est : où et comment dispenser mes ateliers ?

C’est sûr que les Parisiens n’ont pas vraiment de souci à se faire de ce côté-là. Pour les autres, il y a plusieurs solutions :

  • Faire partie d’une association ou d’un collectif. Par exemple, à Marseille, nous avons le Marseille Marketing Digital Club.
  • Intervenir lors d’un MeetUp ou créer le vôtre. Il existe des tas de groupes MeetUp, il y en a bien un qui correspondra à votre thématique ! Vous pourrez proposer d’intervenir gratuitement lors d’une prochaine rencontre.
  • Louer (ou se faire prêter) une salle dans un co-working. Dans ce cas, il est possible que vous deviez trouver des participants par vous-même, sauf si le co-working envoi des lettres d’information à ses abonnés.

Ce n’est que quelques pistes mais il en existe d’autres si on creuse un peu…

Dans tous les cas, les ateliers sont idéaux pour vous faire connaitre et obtenir de nouveaux lecteurs / prospects sur votre blog.

12 – Proposez votre article comme sujet de conférence

Le format conférence est plutôt similaire à celui d’un atelier. Je dirais que la différence est la durée et le nombre de participants.

En règle générale, une conférence se tient devant un auditoire de 50 à 300 personnes (même plus) et dure moins d’une heure.

Alors, voilà une bonne opportunité pour recycler un vieil article.

Attention, un gros travail préparatoire devra être fait : préparer les slides, optimiser le visuel, rendre le contenu digeste, etc.

Pour tout vous dire, j’aime beaucoup cette conférence pertinente de Julio Potier, qui parle de comment préparer un sujet de conférence :

Ensuite, il faudra aussi trouver où donner cette conférence ! Si votre sujet tourne autour de WordPress, vous pourrez postuler lors d’un prochain WordCamp. Plus largement, vous pourrez intervenir sur d’autres salons comme Paris Web, TEDx, WebCampDay

Bon, c’est vrai qu’en ce moment, les évènements sont tous annulés, mais bientôt, ils reviendront ! Cela vous laisse le temps de vous préparer…

13 – Créez un diaporama et publiez-le sur SlideShare

Mais biensûr ! Redonnez vie à vos anciens articles en les publiant sur SlideShare !

Slideshare
SlideShare

SlideShare est un site web d’hébergement et de partage de présentations de contenus professionnels propulsé par LinkedIn.

Les créateurs de contenus y publient des présentations de type PowerPoint. Ce contenu engageant et apprécié est souvent viral sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez convertir votre vieil article et lui donner une seconde vie… Mais n’oubliez pas de baliser vos slides avec des liens vers vos sites web, des appels à l’action, etc.

14 – Déclinez les épingles de votre article sur Pinterest

Cette façon de recycler vos articles de blog est certainement la plus facile, la moins chronophage et peut-être la plus efficace de cette liste !

Il suffit de créer de nouvelles images pour promouvoir vos anciens articles sur Pinterest.

Pinterest est un moteur de recherche visuel qui devrait faire partie de la stratégie marketing de votre blog, pour de nombreuses raisons :

Le travail à faire, pour recycler vos articles, n’est pas compliqué. Il suffit de créer de nouvelles images et de les poster sur Pinterest avec l’URL de votre article. D’ailleurs, lisez cet article de Digitoucan au sujet du Fresh Content Pinterest.

La seule chose plus ou moins « difficile » sera de créer des épingles de qualité et attrayantes avec des outils quelques fois complexes :

  • Affinity Designer ou Photo,
  • PhotoShop,
  • Illustrator…
Planche Pin
Exemple de planche d’épingles Pinterest faite avec Affinity Designer

Pour ceux qui ne maitrisent pas ces outils, il y a Canva et Crello… Et plus simple encore : créez vos épingles directement dans Pinterest !

15 – Enrichissez votre article, tout simplement !

Quelques fois, il suffit de pas grand-chose pour recycler un vieil article ! Éditez-le, améliorez sa structure HTML, ajoutez-lui environ 500/1000 mots et soumettez-le de nouveau à Google via la Search Console !

Rien de tel pour donner une seconde vie à votre article oublié.

Vous en profiterez pour améliorer le maillage interne de votre blog et faire évoluer votre contenu.

Là aussi, l’effort sera moindre mais le résultat pourrait payer !

N’oubliez pas de prévenir vos abonnés que votre article a été remis au goût du jour et qu’il mérite d’être lu… Ainsi, vous optimiserez l’engagement et boosterez votre trafic. Sans parler des bienfaits sur le SEO de votre site…

Recycler un article de blog : ce n’est pas si compliqué !

L’amélioration d’un blog est tout aussi importante que la création de nouveaux contenus. En plus, le travail est déjà à moitié fait, alors pourquoi s’en priver ?

Aussi, optimiser les anciens contenus plutôt que de sur-produire de nouveaux est une manière plus éco-responsable de gérer votre blog. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article d’Alex Carmona sur sa vision du Slow Content

Enfin, j’espère vous avoir motivé pour passer à l’action et je serais curieuse de savoir quelles sont les méthodes que vous utilisez pour recycler vos anciens articles… N’hésitez pas à les partager en commentaire !

Recyclage Article Blog
Idees Recyclage Articles

Notez : certains liens de ce blog sont des liens d’affiliation. Vous les reconnaîtrez facilement grâce à leur couleur : Je suis un lien affiliéJe suis un lien classique.

Encore un peu de lecture ?

4 Commentaires

  1. bernard

    Nom de Dieu ça bosse dur !

  2. La Webeuse

    Merci Bernard

  3. frantz

    Hyper instructif ::::: waouhhh jadore !
    pas évident le recyclage mais des super idées !

  4. La Webeuse

    Merci Frantz !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les news, freebies, astuces et tutos de La Webeuse !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This