Comment créer un branding pour votre société en 90 minutes ?

Publié le 18/05/2020 | 2 commentaires

Comment créer son branding de façon simple et rapide ? C’est ce que David Ghrenassia de Creative Copywriting nous propose de découvrir dans cet article invité…

1 – Qu’est-ce que le branding ?

Le mot « Branding » est un anglicisme.

En français, on pourrait employer le terme de « stratégie de marque », de « valorisation de la marque », « d’image de marque », de « pouvoir de la marque » ou encore de « notoriété »

Donc, en d’autres termes :

Le branding est l’image et l’empreinte psychologique que laissera la marque dans l’esprit de vos clients.

C’est la conception et la représentation qu’ils s’en feront, et c’est en quelque sorte la personnalité de votre marque.

Et comme dans la vie, on gardera bien plus longtemps en mémoire quelqu’un avec une personnalité affirmée et assumée qu’une autre personne à la personnalité plus fade et effacée.

Et c’est exactement pareil pour le branding !

2 – Le branding pour votre entreprise

Lorsque vous lancez votre entreprise, vous commencez généralement ainsi :

  • Pas de branding « clair »
  • Pas de méthodes ou guidelines claires sur la façon d’écrire
  • Pas de documents sur votre branding à partager avec les nouveaux employés, investisseurs ou entrepreneurs

Et c’est tout à fait normal, vous devez dans un premier temps vous concentrer sur votre business model ainsi que sur votre marché cible, laissant donc pour le moment de côté le branding.

Cependant, au bout d’un certain temps, vous vous rendez compte qu’il deviendra absolument nécessaire pour vous de disposer de l’ensemble des éléments cités plus haut.

Vous prendrez donc l’une des trois voies suivantes :

  1. Commencer, mais abandonner à mi-chemin
  2. Se mettre en veilleuse et se dire « je ferai ça au prochain trimestre »
  3. Engager une agence de branding coûteuse pour le faire à votre place

Et quel que soit le chemin parcouru, les résultats sont généralement les mêmes et ressembleront très vraisemblablement à ceux-là :

  • Le processus prend du temps
  • Le processus est coûteux
  • Le produit fini n’est pas vraiment celui auquel vous vous attendiez

Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles les start-ups et les entreprises nouvellement créées repoussent la définition de leur branding aussi longtemps qu’il leur est possible de le faire.

Ce sont des choses pénibles que l’on pense secondaires ou trop compliquées à créer…

Guide WordPress 2020

Besoin de créer votre site web ? Découvrez mon ebook-formation WordPress. Ce guide pratique vous accompagne pas à pas dans toutes les étapes de création.

3 – L’importance d’un branding travaillé

Mais le point est que, sans une marque forte, vous pourriez ne pas voir croître votre chiffre d’affaires à la hauteur de vos espérances.

Une marque forte et un branding travaillé ne constituent en effet pas un détail, mais bien des éléments fondamentaux pour la réussite d’une entreprise et l’augmentation de son chiffre d’affaires.

Par exemple, disposer d’une marque forte peut vous aider à :

  • Mieux communiquer autour de votre produit / message
  • Mieux communiquer avec votre audience
  • Vous démarquer davantage au milieu de vos concurrents
  • Augmenter la reconnaissance de votre marque
Coca Cola Marque forte
Coca-Cola est une marque forte grâce à un branding bien travaillé

Quand vous buvez un cola, la marque Coca-Cola vous vient immédiatement à l’esprit en tant que marque forte : c’est celle à laquelle on pense en tout premier lieu, et de très loin. Pourtant, elle est bien plus chère que nombre de ses concurrents.

Branding nu3
Nu3 est aussi une « marque forte »

Nu3 s’est immédiatement positionnée comme une marque pour les gens souhaitant prendre soin de leur ligne. Le logo et le texte se sont adaptés à ce positionnement et à cette marque forte.

Le côté premium est assumé et cohérent avec la stratégie de marque et lui permet à la fois de bénéficier d’une meilleure notoriété auprès de son audience cible mais également d’appliquer des tarifs relativement élevés.

4 – Définir votre branding de façon simple et rapide

Vous savez donc que la stratégie de marque est importante, mais comment définir une stratégie de branding puissante sans y passer un temps infini, dépenser des sommes élevées ou bien encore engager une agence de branding de luxe ?

En réalité c’est assez simple, et je peux vous montrer comment y parvenir en seulement 90 minutes. Car 1h30 sont effet suffisantes pour réaliser un branding pertinent et une image de marque solide.

Mais pourquoi devriez-vous m’accorder du crédit ? Que sais-je de l’image de marque (ou comment la définir et la réaliser en un temps qui semble impossible) ?

En tant que copywriter spécialisé dans le branding, j’ai dirigé de nombreux ateliers de stratégie de marque pour mes clients, à la fin desquels ils aboutissaient à la réalisation de leur guide de branding.

Même si la réalisation de ces guides peut paraître long et fastidieux, on peut constater que le processus pour mettre en place une valorisation de marque (un branding clair et fort) peut se découper en trois étapes qui représentent moins de 90 minutes de travail !

Découvrons quelles sont ces différentes étapes…

créez votre branding !

Étape 1 : répondez à quelques questions pour créer votre guide de branding (30 min)

Comme tout questionnaire ou quiz, c’est la partie la plus amusante de votre travail.

Il s’agit là du temps que vous allez passer à réfléchir à :

  • Qui vous êtes
  • Ce que vous représentez
  • Les promesses que vous voulez faire à vos clients
  • Ce que vous voulez faire plus tard
  • Etc.

Cette étape est conçue pour vous aider à clarifier le cœur de votre marque. Ceci afin que le reste du processus se déroule sans heurts et que le résultat corresponde à ce que vous avez en tête.

Pour vous aider dans cette réflexion, il est plus facile de passer par un questionnaire personnalisé d’environ 15 ou 30 questions.

Dans ce questionnaire, vous retrouverez des questions du type :

  1. Que fait votre entreprise / votre produit ? Si vous n’aviez que 30 secondes pour expliquer votre produit à un client, que lui diriez-vous ?
  2. Quel problème votre entreprise résout pour vos clients ?
  3. Qui sont vos 3 principaux concurrents (directs ou indirects) ? Qu’est-ce qui vous plaît ou vous déplait dans l’identité de la marque de chacun de ces concurrents ?
  4. Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents dans votre parcours ou dans votre produit ou service ? Pourquoi vos prospects devraient-ils acheter chez vous ou s’engager avec vous ?
  5. Y a-t-il une histoire unique derrière votre entreprise, votre nom ou votre logo ?
  6. Indiquez 5 adjectifs ou mots qui décrivent le mieux votre entreprise.
  7. À quoi ressemblent vos livrables ?
  8. Décrivez votre client idéal
  9. Quel est le message principal que vous voulez transmettre à vos clients ?
  10. Indiquez 5 adjectifs ou mots qui décrivent le mieux votre client idéal
  11. Si vous avez une marque ou une identité existante, pourquoi cela ne fonctionne-t-il pas pour vous ?
  12. Avez-vous des directives spécifiques à suivre ou à ne pas suivre concernant les couleurs et autres éléments de l’identité de la marque ?
  13. Indiquez 3 marques dont l’identité de marque vous inspire. Qu’est-ce qui vous plaît le plus pour chacune de ces 3 marques ?
  14. Indiquez 3 marques / logos dont vous pensez que l’image de marque est faible et expliquez pour quelle raison.
  15. En utilisant 5 adjectifs ou phrases courtes, décrivez l’aspect et le sentiment que vous souhaitez que votre marque inspire à vos clients.

Cette liste de questions peut sembler longue, fastidieuse et inutile. Pourtant, vous gagnerez beaucoup de temps et d’efforts en commençant par répondre à ces questions.

Cela vous aidera à éliminer les clients qui ne vous conviennent pas.

Si vous répondez à ce questionnaire de façon simpliste ou incomplète, vous continuerez d’avancer à tâtons en n’étant pas sûr de savoir qui vous êtes et ce que vous voulez représenter.

Si en revanche vous vous astreignez à remplir intégralement et sérieusement ce questionnaire, vous aurez déjà une idée claire et précise de votre entreprise et de vos objectifs. Et cela vous facilitera grandement la tâche pour la suite de votre travail.

Passons maintenant à l’étape suivante :

Étape 2 : distillez vos réponses (30 min)

Une fois que vous avez obtenu vos réponses, il est temps de les passer en revue et d’en rechercher les schémas sous-jacents.

Pour ce faire, une solution pratique consiste à mettre toutes les réponses dans un fichier Google Docs, puis d’utiliser l’outil de surlignage pour choisir les mots et expressions clés qui répondent le mieux aux questions.

Pour vous donner une idée de la manière dont cela s’effectue, voici un exemple tiré d’un récent questionnaire sur la stratégie de marque que j’ai réalisé pour une entreprise dans le secteur du bien-être :

Exemple Questionnaire
Questionnaire sur l’image de marque

Comme vous pouvez le voir, à partir des réponses détaillées (qui permettent d’avoir une vue d’ensemble), on n’a réellement besoin que de quelques mots et phrases clés afin d’obtenir l’essentiel de ce que l’on recherche.

Je vous invite à faire la même chose pour votre propre questionnaire : lisez chaque réponse, tout en recherchant les éléments les plus pertinents liés au cœur de votre marque. Lorsque vous repérez un élément particulièrement intéressant, mettez-le en évidence et conservez-le pour l’étape 3.

Vous arriverez ainsi à extraire l’ensemble des éléments réellement importants et pertinents de votre questionnaire.

Étape 3 : compilez en un modèle d’une page => le guide de branding (30 min)

Maintenant que vous êtes en possession de vos informations, il est temps de sélectionner les plus importantes et de les compiler dans un document d’une page facile à lire et à comprendre. Une sorte d’infographie…

Idéalement, c’est ce que vous devriez viser en termes de clarté et de simplicité.

En voici un exemple :

Guide Branding 1
Guide Branding 2

Chaque marque est peut-être un peu différente, mais il n’y a en fait que dix points sur lesquels vous devez vous concentrer lorsqu’il s’agit de votre guide de branding :

  1. Mission de la marque
  2. Positionnement
  3. Valeurs
  4. Rôle de la marque
  5. Sources d’inspiration de la marque
  6. Spécificités de la marque
  7. Ton à employer
  8. Ce que l’on doit dire
  9. Ce que l’on ne doit pas dire
  10. Ensemble succinct de règles

Si vous êtes en mesure d’utiliser vos réponses pour obtenir une ou deux phrases pour chacune des catégories ci-dessus, vous pourrez effectuer cet exercice en 30 minutes.

N’oubliez pas que si vous avez vos réponses au questionnaire à portée de main, TOUTES les informations dont vous avez besoin s’y trouvent déjà : il vous suffit de les exploiter et de les retranscrire.

Les seuls éléments qui n’apparaitraient pas directement dans vos réponses concernent les catégories « Ce que l’on doit dire » et « ce que l’on ne doit pas dire » ainsi que la catégorie « A faire » et « ne pas faire ».

Ce que l’on doit dire

Pour la section « Ce que l’on doit dire », il suffit de donner quelques exemples de phrases, de vocabulaire ou encore d’un ton particulier à employer. C’est ici que le style écrit particulier que vous voulez donner à votre entreprise doit transparaître.

Ce que l’on ne doit pas dire

Pour la section « Ce que l’on ne doit pas dire », il suffit au contraire d’indiquer le ton, le vocabulaire et les tournures de phrases que vous n’emploierez pas.

C’est donc tout l’opposé de la catégorie précédente : vous définissez le style voulu par rejet de certains mots, expressions ou encore d’un ton particulier. Pour ce faire, vous pouvez notamment récupérer des exemples sur les sites de vos concurrents.

À faire et ne pas faire

Il s’agira simplement ici de définir quelques règles qui renforcent les informations que vous avez données. C’est aussi une très bonne opportunité de montrer ce qui vous différencie de vos concurrents et donc de le mettre en avant. Vous appuierez par ce moyen votre singularité ainsi que ce qui vous rend unique.

Mise en page

Le résultat final doit être contenu dans une page : pour cela vous pouvez utiliser les templates gratuits de la section « Infographie » disponibles sur Canva.

Bien sur, si vous ou quelqu’un de votre équipe disposez de compétences en design, vous pourrez réaliser votre propre mise en page en y intégrant votre logo et votre charte graphique.

Le seul point réellement fondamental à respecter étant la longueur d’une page qui facilite la lecture et évite ainsi la perte d’attention.

4 – Alors, prêt à créer votre propre guide de branding ?

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, la réalisation d’un branding ne doit pas nécessairement être coûteuse ou prendre beaucoup de temps, c’est même en réalité tout le contraire si elle est effectuée de façon efficace et avec une méthode pertinente.

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’environ 30 minutes pour réfléchir à votre marque et à ce que vous voulez qu’elle soit, 30 minutes pour identifier les informations clés et 30 autres minutes pour mettre en page ces informations.

Bien sûr, vous pouvez passer plus de temps sur le questionnaire (ou sur d’autres parties) que les 30 minutes dont il est question, mais j’ai vu nombre de clients réussir à tout compléter dans ce délai. Donc si cela vous prend beaucoup de temps, c’est peut-être que vous n’envisagez pas les choses de la bonne manière ?

Vous êtes désormais prêts pour vous lancer !

Besoin d’un siteweb pour votre activité de freelance ? Créez-le vous-même grâce à mon ebook-formation « WordPress : le guide ultime ». 420 pages de tutos pas à pas. C’est facile !

Créer un Branding efficace
Branding en 90 Minutes

Encore un peu de lecture ?

Les 5 piliers d’un Storytelling réussi !

Les 5 piliers d’un Storytelling réussi !

Le storytelling est un art pratiqué par toutes les civilisations depuis la nuit des temps. Sa force est de permettre de créer un lien avec l'autre, de l'émouvoir en lui transmettant un message. Les Américains en ont fait un business et il est depuis utilisé dans la...

10 astuces pour gérer ses revenus freelance

10 astuces pour gérer ses revenus freelance

Pendant que la liberté de choisir vos propres horaires de travail, vos clients et le périmètre de vos services s’offre à vous, vous vous retrouvez face à un challenge d’une autre dimension : l’irrégularité de vos revenus freelance. Lorsqu’on renonce au salariat pour...

2 Commentaires

  1. Guillaume Servos

    Merci pour cet excellent article sur le Branding. Très concret et immédiatement actionnable !

  2. La Webeuse

    Merci Guillaume… C’est David qui nous a proposé une vision simplifiée du branding. C’est plutôt motivant 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les news, freebies, astuces et tutos de La Webeuse !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This