Freelances : vendez vos services à la carte avec Kang

Mis à jour le 13/04/2020 | Publié le 16/09/2017 | 0 commentaires

Vous êtes freelance dans le domaine du web, du graphisme ou du coaching et vous souhaitez diversifier vos canaux de vente de vos services ? Parfait ! Kang.fr peut vous aider à trouver de nouveaux clients…

Cette plateforme permet à n’importe quel professionnel de vendre ses services à la carte, directement sur ce site !

Cette plateforme s’en frayé un chemin ces dernières année et je vous propose de la découvrir…

1 – Qu’est-ce que Kang.fr ?

Kang.fr est une énième plateforme de mise en relation entre un professionnel qui a des services à vendre et un client qui a des besoins divers.

Il existe de nombreuses plateformes de ce genre et si vous êtes tout nouveau dans le monde de l’entreprenariat, je vous conseille de commencer à créer vos profils sur ces diverses solutions de vente de services.

Pour n’en citer que quelques-unes, vous pouvez aller voir du côté de HopWork, Codeur et 5euros.com…

Bien évidemment, chacune de ces plateformes offre un système de fonctionnement qui lui est propre.

Certains de ces sites proposent d’enchérir pour remporter un projet, d’autres servent à la prise de contact, d’autres s’occupent de toute la comptabilité générée par la vente d’un service via le site, etc.

2 – Quelle est la particularité de Kang ?

Kang.fr se démarque à son tour en proposant au professionnel de créer son profil et ses services à la carte.

En fait, on pourrait comparer Kang.fr à un supermarché du service à distance (en télétravail) dans lequel le client peut faire ses courses en remplissant son panier de divers services qui répondraient à ses besoins.

C’est très intelligent, en effet, puisque le client qui commande par le biais de Kang.fr est rassuré dans le fait que le travail commandé ne pourra pas dépasser le prix affiché.

Ce qui n’est pas toujours le cas dans la vente de services, surtout dans le web et le graphisme… Le client est également sûr que le travail sera livré puisque la plateforme garde l’argent versé jusqu’à la validation finale.

Je trouve cette idée séduisante pour le client mais aussi pour le freelance qui, de son côté, est également certain de recevoir son argent (car oui, ce n’est pas toujours le cas malheureusement).

Kang.fr pour les freelances

3 – Comment devenir « Master Kang » ?

Master Kang est le terme utilisé pour le freelance qui vend ses services à la carte et vous allez voir que la procédure pour y parvenir n’est pas très compliquée…

Tout d’abord vous devrez avoir une compétence ou un savoir-faire dans les domaines suivants :

  • Le conseil par téléphone : avocat, psy, coach, nutritionnistes, astrologue, tabacologue, etc.
  • Le domaine du digital : webmaster, webmarketeur, SEO, rédacteur-web, blogueur, etc.
  • Le domaine de l’art : graphiste, illustrateur, vidéaste, voix-off, musicien, etc.

Ensuite, vous devrez obligatoirement être domicilié en France, être majeur et avoir un statut professionnel (Siret ou Sirene).

Enfin, vous pourrez suivre les quelques étapes pour créer votre profil ainsi que vos DJobs, ces fameux services à la cartes proposés sur le site de Kang.

4 – À quoi s’attendre sur Kang.fr ?

À vrai dire, je me suis inscrite sur Kang au début de mon activité de freelance. J’ai eu quelques commandes que j’ai honorées. Je ne pourrais pas en dire autant des autres plateformes sur lesquelles je m’étais inscrite à l’époque et qui ne m’ont jamais vraiment rapporté de clients…

C’est pourquoi je peux vous dire que Kang, ça fonctionne… Mais avec son lot d’inconvénients…

5 – Mon avis sur Kang.fr

Pour être honnête, j’aime bien savoir qui sont mes clients et ce n’est pas très facile, sur Kang, de savoir à qui on a affaire.

Vous avez bien le nom et le prénom du client mais s’il ne vous donne pas le nom de sa boite, vous ne saurez pas pour qui vous bosser, sauf si vous faites des recherches plus poussées.

Donc, voilà un premier point négatif. Mais ce n’est pas le seul…

L’autre point, et non des moindres, c’est la commission que Kang.fr conserve sur votre prestation. Celle-ci peut varier de 25% à 45% selon le type de prestation.

Donc, surtout, calculez bien vos tarifs lorsque vous créez vos « Djobs ». Sinon, vous risquez de travailler pour des prunes.

Enfin, le versement de vos gains n’interviennent qu’à une période donnée dans le mois avec un montant minimal. Donc si vous ratez cette période, il faudra attendre la prochaine…

6 – Quelques astuces pour tirer parti de Kang

Si vous voulez vraiment gagner un salaire décent, vous devez mettre toutes les chance de votre côté :

  1. Vos Djobs doivent se démarquer : rendez vos services attrayants dans leur titre et leur description. Attention, le nombre de caractères est limité
  2. Illustrez vos services : les images qui illustrent vos Djobs doivent interpeller et être attrayantes. N’oubliez pas que le packaging fonctionne pour moitié dans une vente !
  3. Scindez vos services intelligemment : pensez à découper vos services en « petits morceaux » afin que les tarifs soient attractif et soient mis en avant pour des recherches filtrées par prix.
  4. Obtenez des avis étoilés : les futurs clients aiment savoir si vous travaillez bien et s’en remettent aux avis clients.

7 – Kang : la seule source de revenu ?

Je vous déconseille fortement de mettre tous vos œufs dans le même panier ! Évitez de dépendre d’une plateforme pour vendre vos services.

Vous devez diversifier les points d’entrées de vos prospects :

Guide WordPress 2020

Besoin de créer votre site web ? Découvrez mon ebook-formation WordPress. Ce guide pratique vous accompagne pas à pas dans toutes les étapes de création.

Comment trouver ses premiers clients en tant que freelance avec KANG
Kang Pour Freelances

Encore un peu de lecture ?

Les 5 piliers d’un Storytelling réussi !

Les 5 piliers d’un Storytelling réussi !

Le storytelling est un art pratiqué par toutes les civilisations depuis la nuit des temps. Sa force est de permettre de créer un lien avec l'autre, de l'émouvoir en lui transmettant un message. Les Américains en ont fait un business et il est depuis utilisé dans la...

10 astuces pour gérer ses revenus freelance

10 astuces pour gérer ses revenus freelance

Pendant que la liberté de choisir vos propres horaires de travail, vos clients et le périmètre de vos services s’offre à vous, vous vous retrouvez face à un challenge d’une autre dimension : l’irrégularité de vos revenus freelance. Lorsqu’on renonce au salariat pour...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les news, freebies, astuces et tutos de La Webeuse !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This