Depuis quelques années, une pratique assez particulière est apparue dans le secteur du commerce en ligne : le dropshipping.

L’entrepreneuriat sur le web est certainement le mode de travail le plus gratifiant en termes de revenus et de liberté : ce canal offre de nombreuses opportunités comme l’infopreneuriat, l’e-commerce, l’affiliation et le dropshipping.

D’ailleurs, cette nouvelle activité, qui fait l’objet d’une réelle polémique, est de plus en plus testée par les jeunes entrepreneurs à cause de sa facilité de mise en œuvre.

Lorsque j’enseigne WordPress à la FAC, régulièrement, certains élèves me disent qu’ils envisagent de créer un commerce en dropshipping.

Au début, j’avoue ne pas avoir trop saisi la signification de ce mot devenu commun aujourd’hui…

Je vous propose un petit tour d’horizon sur cette « nouvelle » pratique. Voici le programme :

  1. Qu’est-ce que le dropshipping ?
  2. Comment ça marche exactement ?
  3. Pourquoi faire du dropshipping ?
  4. Les pré-requis pour débuter
  5. Comment trouver le produit à vendre ?
  6. Peut-on vraiment gagner de l’argent avec le dropshipping ?
  7. Avantages et inconvénients
  8. En conclusion…

1 – Qu’est-ce que le dropshipping ?

L’e-commerce désigne la vente de produits ou de services grâce à une boutique en ligne.

Les propriétaires de ces boutiques disposent d’un stock physique de produits qu’ils proposent aux internautes via des photos et des descriptions (fiche produit).

Le dropshipping fonctionne un peu suivant les mêmes principes, à la seule différence que dans ce cas, le vendeur ne dispose pas de stock du produit qu’il est en train de proposer dans sa boutique en ligne.

Voici les étapes :

fonctionnement du dropshipping
Le fonctionnement du dropshipping
  1. L’internaute (client) passe une commande sur une boutique en ligne. Il paie un tarif établi par le e-commerçant (dropshipper), par exemple 150€.
  2. L’e-commerçant – ou dropshipper dans ce cas – reçoit la commande. Il va à son tour passer une commande auprès de son fournisseur. Le tarif du produit aura été négocié en amont, par exemple 100€. La marge entre le prix final et le prix de départ – 50€ pour cet exemple – est récupérée par le dropshipper.
  3. Le fournisseur reçoit la commande du dropshipper et s’occupe de l’expédition auprès du client.

DROP = GOUTTE / SHIPPING = EXPÉDITION. On pourrait traduire « dropshipping » par « expédition au coup par coup », en fonction des commandes passées sur la boutique utilisant cette pratique.

2 – Comment ça marche exactement ?

De façon générale, le fonctionnement du dropshipping est assez simple à cerner.

En premier lieu, vous devez d’abord ouvrir une boutique en ligne avec des logiciels faciles à manipuler tels que WordPress + WooCommerce, Wix ou Shopify.

Une fois que la boutique e-commerce est installée, vous devez chercher des produits sur des plateformes telles qu’Ali Baba ou Aliexpress par exemple.

Pour plus de simplicité, vous pouvez utiliser une solution comme Oberlo, qui permet, entre autres, d’importer facilement toutes les informations du produit cadrant avec votre boutique en ligne.

Il est important de savoir que le dropshipping ne se fait pas uniquement avec les deux fournisseurs cités plus haut (Ali Baba et Aliexpress).

Vous avez la possibilité de chercher des fournisseurs aux États-Unis, en Chine, sur le continent européen ou même en Afrique.

Même si vous êtes en partenariat avec un artisan de votre région, ce sera toujours du dropshipping.

Une fois que vous avez créé vos fiches produits (manuellement ou avec l’aide d’une solution comme Oberlo), vous pourrez fixer librement vos tarifs. L’internaute, quant à lui, n’est même pas censé savoir que vous n’avez pas de stock et que vous faites du dropshipping.

Avec cette pratique, vous jouez le rôle d’intermédiaire entre le fournisseur et le client.

Une fois que le client (internaute) passe commande, vous faites la même chose auprès du fournisseur pour qu’il envoie le produit directement à votre client.

Même si vous devrez (peut-être) avancer l’argent des premières commandes, vous récupèrerez rapidement votre capital investit et même des bénéfices !

3 – Pourquoi faire du dropshipping ?

Le dropshipping représente juste une manière assez abordable de commencer à se faire de l’argent sur le web sans prendre un grand risque financier.

Vous pouvez même commencer par un seul produit ou un nombre restreint d’articles et voir plus tard s’il est intéressant d’élargir votre activité et votre e-boutique.

Dans la « polémique », certains disent que c’est de l’argent facile ou même de l’arnaque car vous revendez 15€ un produit que vous avez acheté 1€, par exemple.

D’autres pensent au contraire que c’est un business juteux par le biais duquel, vous pourrez engendrer de bons revenus, de manière honnête puisqu’il y a tout un vrai travail en amont et en aval.

Cette forme de commerce en ligne nécessite un gros travail de recherche et de sélection.

Vous pouvez proposer des articles spécifiques pas encore disponibles dans la région dans laquelle vous exploitez votre e-boutique ou vous pouvez servir d’intermédiaire pour un fournisseur qui propose des tarifs bas car il n’est pas encore réputé.

C’est un marché encore sous-exploité et si vous en devenez le précurseur dans votre région, cela vous permettra de rentabiliser votre idée d’entreprise.

Juste avec votre ordinateur, une bonne connexion Internet et l’utilisation de stratégies marketing incontournables, il vous sera possible de réaliser un grand chiffre d’affaires.

4 – Les pré-requis pour débuter

Pour commencer le dropshipping, il vous suffit d’être déclaré officiellement.

Vous pouvez même commencer par une micro-entreprise (même si ce n’est pas l’idéal pour déduire vos frais et vos achats), tout en ayant une bonne assurance de responsabilité professionnelle.

Dès le moment où votre entreprise commence à bien se développer, vous pourrez envisager de créer une société et de changer de statut (SARL, SASU, SAS etc.).

Par ailleurs, vous pourrez faire appel à un professionnel du dropshipping (un consultant) qui se chargera de vous accompagner lors de vos premières ventes, dans la gestion de votre nouveau business.

Enfin, vous devrez absolument savoir créer votre boutique en ligne (ou payer un freelance ou une agence pour le faire à votre place) et savoir la gérer.

En d’autres termes, vous devrez être à l’aise avec le web et les outils du web.

Découvrez comment créer facilement un site WordPress pour promouvoir votre activité de freelance. Même sans aucune expérience c’est possible… Vous allez vous surprendre !

Mais ce n’est pas tout, vous devrez avoir de bonnes notions de référencement naturel et de webmarketing, car sans cela, votre e-boutique risque de ne pas être assez visible pour être rentable.

Enfin, n’oubliez pas que votre boutique en ligne doit respecter les lois :

  • Mentions légales
  • Conditions Générales de Vente
  • Politique des retours de marchandises
  • Conformité avec le RGDP
  • Respect de la TVA
  • Système de paiement sécurisé avec authentification à deux facteurs
  • etc.

5 – Comment trouver le produit à vendre ?

Vous devez juste rechercher une niche de passionnés. On parle souvent de blog de niche mais rien ne vous empêche de relier une boutique à celui-ci.

Un marché de niche est un marché limité, constitué d’une quantité restreinte de clients potentiels, environ quelques milliers.

En vous positionnant comme un spécialiste, un « expert » sur cette niche, vous réussirez à mieux convertir et vendre.

Pourquoi choisir un marché de niche ? Car, vous n’allez pas, du jour au lendemain, concurrencer Amazon et compagnie ! Ce sera donc plus facile de bien vous positionner dans les résultats de recherche si vous proposez des produits moins recherchés ou qui ont moins de concurrence.

Par conséquent, les produits que vous souhaitez vendre en dropshipping doivent être originaux et attirer l’attention des clients. Il faut que votre offre suscite un intérêt poussé chez les futurs acheteurs.

Vous pouvez ainsi proposer des objets originaux tels que le maquillage bio, du prêt-à-porter spécialisé, des jeux de société peu communs, etc.

Par contre, il est important que vous vous assuriez de la qualité des produits que vous voulez vendre.

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas physiquement le produit en stock que vous ne devez pas garantir leur efficacité ou leur qualité.

Vous êtes responsables des produits que vous vendez et si ceux-ci sont nocifs pour les acheteurs, vous serez considéré comme le seul coupable.

Dès que vous avez trouvé la niche qui vous passionne, vous devrez rechercher des fournisseurs qui pratiquent le dropshopping.

Il est fortement conseillé de passer une première commande afin de juger par vous-même de la qualité du produit, des délais de livraison etc. Ensuite, vous déciderez si ce produit vaut la peine de le promouvoir au sein de votre e-boutique.

6 – Peut-on vraiment gagner de l’argent avec le dropshipping ?

Certaines personnes sont sceptiques et disent que le dropshopping ne fait pas gagner de l’argent. C’est une fausse rumeur.

Cependant, comme toute entreprise, il demande beaucoup d’efforts et comporte des risques malgré tout. Si vous voulez réussir cette activité, vous devez être prêt psychologiquement, techniquement et physiquement.

Et bien sûr, tout dépendra de vos talents de vendeur, marketeur et référenceur.

Si vous mêlez la rédaction SEO et le storytelling avec de nombreux outils et techniques marketing (emailing, Facebook Ad, Adwords, tunnels de vente, retargeting, etc.), vous pourrez gagner beaucoup d’argent.

Si vous êtes « une bille » dans ces domaines incontournables, vous ne gagnerez pas d’argent, du moins pas assez pour rentabiliser le temps et les efforts passés sur la gestion de votre boutique en dropshipping.

Il ne faut pas oublier que vous n’êtes que l’intermédiaire du produit et de ce fait, vous ne toucherez que quelques euros par vente = le résultat de la marge.

Cette marge peut évidemment aller de quelques euros à quelques centaines d’euros en fonction du produit que vous vendez : vous ne gagnerez pas la même marge sur des articles de scrapbooking que sur une trottinette électrique !

Donc, OUI vous pouvez gagner beaucoup d’argent avec le dropshipping si vous avez LA bonne idée, LE ou LES bon(s) produit(s), LE trafic en conséquence et LE bon taux de conversion !

Ça fait beaucoup de conditions, je vous l’accorde, mais n’oubliez pas : un seul produit à vendre peut suffire.

7 – Avantages et inconvénients

Il y a pas mal d’avantages à pratiquer le dropshipping mais il y a aussi quelques inconvénients. Eh oui, un business n’est jamais tout rose, même si c’est un business en ligne !

Les 6 principaux avantages du dropshipping :

  1. Pas d’invendus puisque pas de stock.
  2. Pas de zone de stockage.
  3. Pas d’argent qui dort.
  4. Pas ou peu d’avance financière à faire.
  5. Pas d’expéditions à gérer.
  6. Pas de création/confection du produit, vous n’êtes que l’intermédiaire (pas de frais de recherche et développement non plus).

Les 6 principaux inconvénients du dropshipping :

  1. Activité qui demande un investissement poussé et du temps.
  2. Vous devez fréquemment être à l’écoute des clients.
  3. Vous devez vérifier les disponibilités des produits chez les fournisseurs très régulièrement.
  4. Vous devez aussi gérer les retours et les demandes de remboursement.
  5. Les délais de livraisons peuvent être plus longs.
  6. Vous devez avoir de très bonnes bases en webmarketing et en SEO afin de générer du trafic qualifié et des ventes.

Bref, c’est de l’entrepreneuriat et il est normal qu’une telle entreprise vous demande beaucoup d’efforts !

Découvrez plein d’autres astuces pour votre activité de freelance et votre business en ligne.

8 – En conclusion…

Même si le mot « dropshipping » est devenu courant ces derniers mois/années, il reste encore un peu flou pour certaines personnes. J’espère que cet article vous aura éclairé sur ce vaste sujet aussi intriguant que passionnant.

Et qui sait ? Peut-être envisagez-vous de devenir un dropshipper de compétition ? Ou si vous l’êtes déjà, n’hésitez pas à partager quelques bons tuyaux en commentaire 😉

Dropshipping : une bonne idée ?
un autre façon de gagner de l'argent sur le web

dropshipping infographie
tempus vel, libero consectetur ut id, quis, amet, commodo leo dolor. Donec

Pin It on Pinterest

Shares
Share This