Qu’est-ce que Clubhouse ? Découvrez le guide complet !

Mis à jour le 06/03/2021 | Publié le 28/02/2021 | 4 commentaires

Vous venez d’entendre parler de Clubhouse et vous vous demandez ce que c’est ? En deux mots, on pourrait dire que c’est le dernier réseau social à la mode qui nous vient 🥁🥁🥁 roulement de tambours 🥁🥁🥁 des États-Unis !

Google Trends nous confirme que les Français commencent à s’intéresser à Clubhouse, seulement 11 mois après son apparition aux USA :

9 google trends clubhouse
Google Trends du mot-clé « Clubhouse » en France vs. aux États-Unis

Si vous aussi ça vous intéresse, j’essaie de décrypter, dans cet article, ce nouveau phénomène et je vous explique comment ça fonctionne…

1 – Qu’est-ce que Clubhouse ?

Clubhouse est un réseau social créé en mars 2020 par Paul Davison et Rohan Seth’in. C’est le « petit dernier » dans le paysage des médias sociaux

Mais Clubhouse n’est pas un réseau social comme les autres… En effet, ici pas de photo (sauf la photo de profil), pas de publication textuelle, pas de commentaire, pas de vidéo, pas de lien (à part celui de votre profil Instagram ou Twitter) et pas de messagerie privée !!!

Vous vous demandez alors que peut-on faire sur Clubhouse ? Eh bien, vous pouvez parler et écouter. C’est tout.

Clubhouse est un réseau social exclusivement vocal et audio qui se situe entre la radio, le podcast et WhatsApp.

Les fondateurs ont créé Clubhouse pour répondre à un besoin :

« Notre objectif était de créer une expérience sociale plus humaine, où au lieu de poster, vous pouviez vous réunir avec d’autres personnes et parler. Notre étoile du nord était de créer quelque chose où vous pourriez fermer l’application à la fin de la session en vous sentant mieux que lorsque vous l’avez ouverte, parce que vous aviez des amitiés approfondies, rencontré de nouvelles personnes et appris » (source).

Clubhouse est donc un espace de conversations et d’expressions authentiques, où les gens peuvent s’amuser, apprendre, établir des relations et partager des expériences riches avec d’autres personnes dans le monde.

2 – Pourquoi ce n’est pas un réseau social comme les autres ?

Clubhouse se démarque à bien des niveaux :

👉 Tout d’abord, il se base uniquement sur l’audio, vous avez compris que c’est un peu hors norme et bien loin des canaux d’expression que l’on connait. C’est même à l’opposé de TikTok ou Instagram par exemple.

👉 Ensuite, Clubhouse a réussi à lever 1 milliard de dollar, ce qui a permis aux fondateurs de lancer l’application très rapidement, au tout début de la pandémie de 2020. On peut alors penser que les fondateurs ont été au bon endroit au bon moment, mais rien n’est sûr, car Paul Davison est allé à bonne école : il avait débuté par un stage chez Google et avait également créé une application de réseau social par géolocalisation, nommée Highlight. Clubhouse n’était donc pas un coup d’essai, mais plutôt un projet en latence.

👉 Aussi, Clubhouse n’utilise pas d’icône « graphique » comme on a l’habitude de les voir. Pas d’oiseau (Twitter), pas de F (Facebook), pas de IN (Linkedin), pas de P (Pinterest)… Non, rien de tout ça… L’icône de l’application est tout simplement une photo de profil. Une vraie photo pour traduire qu’ici on est dans la vraie vie…

L'application Clubhouse pour iPhone

👉 À l’heure où j’écris ces lignes, l’application n’a même pas un an d’existence et compterait déjà 2 millions d’utilisateurs actifs (chiffre fin janvier 2021 – source).

👉 Pourtant, l’application n’est pas ouverte à tout le monde ! Ce sera sûrement le cas prochainement, mais en attendant, elle fonctionne uniquement sur invitation. C’est du jamais vu ! Un pari très risqué : un utilisateur peut inviter seulement 2 autres personnes au départ puis ce nombre augmente peu à peu. Mais surtout, ces personnes devront être équipées d’un iPhone car l’application n’est pas encore disponible sur Androïd.

👉 Enfin, l’application fait énormément parler d’elle pour toutes ces raisons et aussi parce qu’elle est actuellement utilisée par de grosses pointures. Il n’est pas rare d’assister à des discussions avec Xavier Niel, Neil Patel, Elon Musk, des élus politiques, des rappeurs et j’en passe… Le côté élitiste de Clubhouse attire toutes les convoitises, d’autant plus qu’il faut réussir à rentrer dans ce club encore très fermé.

Savez-vous que La Webeuse propose des formations pour vous aider à faire votre place sur le Web ?

Pack de 4 ebooks-formations en PDF

3 – Comment s’inscrire sur Clubhouse ?

Alors justement, voyons maintenant comment s’inscrire sur Clubhouse…

3.1 – Réserver son pseudo

Dans un premier temps, si vous êtes équipé d’un iPhone, vous pouvez dès à présent télécharger l’application. Si vous êtes sous Androïd, il faudra attendre encore un peu.

Créer son compte Clubhouse
  1. Vous arriverez sur un écran d’accueil et vous serez invité à réserver votre « username ».
  2. Un message vous indiquera ensuite que votre Pseudo est réservé.

À ce stade, vous ne pouvez pas encore entrer dans le réseau social…

3.2 – Répondre à une invitation Clubhouse

Il faudra donc attendre qu’un autre utilisateur vous invite. Si c’est le cas, vous recevrez une invitation et vous pourrez suivre les quelques étapes pour finaliser votre compte :

Répondre à une invitation Clubhouse
  1. Clubhouse vous suggère de suivre vos contacts déjà présents sur l’application.
  2. Vous pourrez choisir des centres d’intérêts.
  3. D’autres suggestions vous seront faites.
  4. Vous pourrez activer les notifications.
  5. Enfin, vous accèderez à l’application.

4 – Comment fonctionne Clubhouse ?

Clubhouse est très simple à utiliser car il y a peu de fonctionnalités. On est loin de la machine Facebook…

Le fonctionnement de Clubhouse
  1. Lorsque vous ouvrez l’application, vous accédez à une sorte de fil d’actualité dans lequel se trouve des Rooms. Une Room est un espace où les utilisateurs échangent autour d’un sujet.
  2. À l’aide de la loupe, vous pouvez rechercher des personnes ou des clubs.
  3. L’icône de l’enveloppe vous permet d’inviter deux autres personnes, à votre tour.
  4. L’icône du calendrier permet de trouver toutes les Rooms programmées.
  5. L’icône de la cloche vous permet de lire les notifications.
  6. Votre photo vous permet de visiter votre profil et saisir votre bio.

4.1 – Comment prendre la parole dans une Room ?

Lorsque vous entrez dans une Room, vous verrez que ça ressemble vraiment à lorsqu’on écoute la radio. On s’y croirait sauf qu’il y a un avantage indéniable : vous pouvez participer à la conversation…

Qui n’a jamais eu envie d’intervenir dans une émission radio pour donner son point de vue ?

Ici, vous pourrez le faire et voici comment :

Comment participer à une conversation

Une Room est composée de 3 parties :

  1. La partie Speaker : ceux qui ont le badge vert ✳️ sont les modérateurs de la salle. Ce sont eux qui gèrent le débat et autorisent les autres à venir prendre la parole.
  2. La partie Followed by the Speakers : ce sont les personnes présentes dans l’audience et qui sont en relation (follow) avec les Speakers.
  3. La partie Other in the Room : ce sont les autres personnes présentes, qui écoutent seulement. C’est « l’audience ».

Ensuite, vous pouvez :

  1. Quitter la salle si le débat ne vous intéresse pas. Il suffit de cliquer sur Leave quietly.
  2. Si au contraire, vous voulez parler, vous pouvez lever la main.
  3. Dans ce cas, vous verrez une notification qui indique que le modérateur a été prévenu.
  4. Si le modérateur vous accepte, vous recevrez une seconde notification : cliquez sur Join as speaker.
  5. À partir de là, vous pouvez prendre la parole. Votre photo de profil est remontée dans la partie « Speaker » de la Room.

PS : si vous vous demandez pourquoi il y a une icône 🎉 « cornet de confettis » à côté de votre photo, c’est pour indiquer que vous êtes nouveau sur Clubhouse ! Elle disparait au bout de 7 jours.

Prendre la parole dans une Room
  1. Attention : une fois dans la salle Speaker, tout le monde vous entend. Vous pouvez mettre le micro en sourdine si besoin.
  2. Si le sujet est vraiment intéressant, vous pouvez inviter d’autres utilisateurs à entrer dans la salle pour écouter le débat. Appuyez sur l’icône « + ».
  3. Enfin, si vous souhaitez retourner dans la salle et quitter la partie Speaker, il suffit de cliquer sur votre photo de profil et de sélectionner l’option Move to audience.

Notez : pour être notifié des prochaines Rooms, vous devez suivre la personne et activer les notifications à l’aide de la cloche.

4.2 – Comment ne pas couper la parole aux autres speakers ?

Faire clignoter le micro

Une fois que vous êtes monté dans la salle des Speakers et que vous avez salué les participants, il peut être parfois délicat de savoir quand on peut reprendre la parole sans la couper à d’autres.

Effectivement, vous ne pouvez plus lever la main, car c’est l’icône du micro qui a pris sa place.

Dans ce cas, les membres de Clubhouse ont pris l’habitude de faire clignoter leur micro pour indiquer aux autres Speakers qu’ils aimeraient réagir à la conversation.

En règle générale, le modérateur vous invitera à parler à ce moment-là.

4.3 – Comment créer une Room ?

Si vous n’êtes pas du genre à être auditeur et que vous êtes plutôt du genre leader/instigateur, vous pouvez créer votre propre Room.

Créer une Room Clubhouse

Il suffit de cliquer sur Start a room et de choisir le type :

  • Open = salle ouverte à tous
  • Social = salle réservée à vos followers
  • Closed = salle uniquement sur invitation (Room privée)

Vous pouvez également programmer des Rooms par avance. C’est ce que les utilisateurs font, en règle générale et ils inscrivent l’agenda dans leur bio.

4.4 – Comment lancer une conversation privée ?

Comme vu précédemment, vous pouvez créer une Room privée mais vous pouvez également « swipper » l’écran vers la gauche ou cliquer sur l’icône située en bas à droite pour choisir un membre avec qui discuter :

Lancer une Room privée
Voir les personnes disponibles pour discuter et les inviter dans une Room privée.

De cette manière vous accédez à la liste des personnes que vous suivez et qui sont actuellement disponibles.

Une fois invitée, la personne apparaitra dans votre Room et vous pourrez échanger à l’oral.

Notez qu’il est également possible de convertir cette salle en Room Publique.

4.5 – Comment programmer une Room ?

Pour programmer votre prochaine Room, rendez-vous sur l’icône de l’agenda :

Programmer une Room Clubhouse
Programmer une Room Clubhouse

Ensuite, renseignez tous les champs :

  • Le nom de l’évènement
  • Ajoutez éventuellement un co-host
  • Sélectionnez la date et l’heure de l’évènement
  • Ajoutez une description

Terminez la programmation en cliquant sur Publish.

4.6 – Comment créer un Club ?

Il ne faut pas confondre les Clubs et les Rooms.

Un Club réuni une communauté, un peu comme un Groupe Facebook et des Rooms peuvent être créées sous le nom de ce Club.

Lorsque vous parcourez les Rooms à écouter, vous remarquerez que certaines ont une icône de « maison verte » : cela signifie que c’est la Room d’un Club.

Les utilisateurs peuvent faire partie de plusieurs Clubs et ceux-ci seront affichés en bas de leur profil.

Créer un Club Clubhouse
Ne pas confondre une Room et un Club

Pour créer votre propre club, c’est simple : rendez-vous en bas de votre profil, vous verrez apparaître une icône « + » qui vous permet de créer un Club Clubhouse directement depuis l’application :

Créer un Club depuis l'application Clubhouse
Créer un Club directement depuis l’application Clubhouse

Notez : si vous souhaitez créer votre propre Club, vous devrez avoir déjà modéré plusieurs Rooms et être « actif » au sein de l’application.

4.7 – Comment obtenir plus d’invitations à envoyer ?

Lorsqu’on vous invite sur Clubhouse, vous êtes en possession de deux invitations à envoyer.

Quelques jours après votre arrivée, il est possible que Clubhouse vous débloque 3 nouvelles invitations à envoyer

Mais il n’y a pas de règles officielles, c’est un peu obscur.

Apparemment, les invitations seraient débloquées selon votre activité et votre comportement au sein du réseau. Chaque invitation débloquée est une sorte de récompense.

D’après ce que j’ai pu entendre et comprendre, le déblocage de nouvelles invitations se baserait sur divers critères :

  • Votre activité et le temps passé sur l’application
  • La prise de parole
  • La création de Room
  • La modération
  • Mais aussi et surtout : l’implication de vos filleuls sur Clubhouse

Cela donne à réfléchir : certains utilisateurs ayant invité des personnes sur Androïd ont été pénalisées durant plusieurs jours (plus de nouvelles invitations à envoyer).

De même que si les personnes que vous invitez sont des « fantômes », là aussi vous serez pénalisé.

Avec ces critères, Clubhouse s’assure que son réseau reste actif et vivant.

On se rappelle tous du réseau social Google+ qui comptait des millions d’inscrits, mais également des millions de fantômes…

Cela implique, idéalement, de faire passer un « entretien » préalable aux personnes que vous invitez : as-tu un iPhone ? Penses-tu apprécier ce réseau ? As-tu envie d’échanger de vive voix avec des inconnus ? Etc.

Envie de vous lancer dans le blogging ? Mon Guide formation WordPress en PDF vous explique pas à pas comment créer, gérer et promouvoir votre site ou votre blog ! Cet ebook de 770 pages est l’équivalent d’une formation complète de 5 jours.

5 – Quelles thématiques trouve-t-on sur Clubhouse ?

Tout d’abord, il faut savoir que Clubhouse est arrivé en France il y a seulement quelques semaines (début 2021), de ce fait, vous trouverez de nombreuses Rooms anglophones et quelques-unes francophones.

Je suis inscrite sur Clubhouse que depuis quelques jours et j’ai déjà assisté à plusieurs Rooms FR. En règle générale, il y a du choix et à toute heure.

Pour l’instant, les thématiques sont plus ou moins variées. On trouve des sujets de développement personnel, du branding, du marketing, du social media, du freelancing, du SEO et beaucoup d’entrepreneuriat/business.

J’ai assisté et participé aussi à quelques jeux rigolos comme un Qui est-ce géant à taille humaine où les participants devaient deviner à partir de la photo de profil des personnes présentes dans la salle.

J’ai aussi découvert des Silent Rooms où les participants ne parlent pas et où vous pouvez parcourir la bio des participants et les suivre.

Et puis il y a des Rooms bienveillantes et d’autres très austères où les modérateurs ont la pastèque 🍉 et les chevilles bien enflées. Il y a des Rooms philosophiques pour ne pas dire soporifiques 😴, il y a des Rooms où ça ne vole pas très haut 🐥 et d’autres, au contraire, où on apprend plein de choses en quelques minutes seulement. Il y a aussi des Rooms qui durent 10 minutes et d’autres qui durent 24h…

Bref, on trouve vraiment de tout sur Clubhouse !

6 – Pas de Trolls ni de Haters sur Clubhouse ?

Pour l’instant, je n’ai pas rencontré de Trolls ou de Haters sur Clubhouse.

Vous les connaissez, ces gens qui se cachent derrière leur Pseudo et leur écran pour dénigrer ou contester avec hargne simplement parce qu’ils se sentent intouchables…

Eh bien sur Clubhouse, c’est un peu plus compliqué…

En effet, ils vont devoir renseigner un numéro de téléphone avec un code de vérification, c’est obligatoire. Même s’ils peuvent acheter un numéro de téléphone « jetable » sur On/Off, ça demande beaucoup d’efforts, je trouve…

Mais surtout, il est affiché sur le profil de chaque membre, le profil de la personne qui a invité ce membre (le parrain). De ce fait, le comportement du filleul engage la responsabilité du parrain, nous verrons plus tard dans quelles mesures…

Cela signifie que vous n’invitez pas n’importe qui si Clubhouse.

Pas de trolls sur Clubhouse
En bas de chaque profil, on peut identifier le membre qui a invité la personne.

Il est également très facile de reporter un incident sur Clubhouse ou de bloquer un membre.

⚠️ Attention : si un membre fait l’objet d’un report, il pourra être banni définitivement et son parrain pourra l’être également, et le parrain de son parrain aussi !

Voilà certainement les raisons pour lesquelles les personnes malintentionnées n’ont pas leur place sur Clubhouse.

7 – Les questions que l’on se pose…

Je suis certaine que vous vous posez encore quelques questions au sujet de ce réseau social…

7.1 – Quel est le business model de Clubhouse ?

Pour l’instant, Clubhouse est entièrement gratuit, mais il est évident que si les fondateurs ont réussi à lever 1 milliard de dollars, c’est qu’ils ont proposé un plan d’action aux investisseurs.

Je ne serais pas surprise que les publicités audios débarquent, elles existent depuis des lustres à la radio, pourquoi pas sur Clubhouse ? Reste toutefois à régler le souci de la langue : si les pubs sont en anglais, elles auront un mauvais taux de conversion en France et vice-versa…

Peut-être prévoient-ils aussi de créer des profils premiums qui permettraient aux membres d’ajouter des liens dans la bio par exemple ?

Voilà, vous avez compris que je n’ai aucune idée de ce qui se prépare…

7.2 – Ils s’en mordent les doigts…

Je ne peux pas m’empêcher de penser à Mark Zuckerberg et compagnie 🤣🤣🤣. Je suis sûre qu’ils doivent s’en mordre les doigts. Mais pourquoi n’y ont-ils pas pensé ?

Je pense aussi à l’application MeetUp qui aurait dû prendre le tournant de l’audio et/ou de la vidéo en tout début de pandémie. C’était le réseau le plus à même de prendre ce virage…

Même si Linkedin permet d’envoyer des messages audios privés, on n’est pas du tout dans la même perspective.

WhatsApp aurait pu s’approcher de Clubhouse en ouvrant les conversations de manière publique, mais je ne suis pas sûre que la mayonnaise aurait pris.

Donc oui, Clubhouse est unique et les autres vont s’empresser de le copier… ou de le racheter, n’est-ce pas Mark ?

7.3 – À quand la version Androïd ?

La version Androïd serait « en cours de développement » mais quand je vois qu’ils ont pondu l’application iOS en quelques jours/semaines, on se demande bien comment la version Androïd peut-elle prendre autant de temps !?

C’est stratégique, c’est tout. Si la version Androïd sortait aujourd’hui, Clubhouse ne pourrait plus se targuer d’être si confidentielle dès demain.

C’est donc un coup marketing bien pensé et bien huilé, mais jusqu’à quand cela pourra-t-il durer ?

En attendant, il se dit sur Clubhouse que de nombreux utilisateurs ont acheté un iPhone exprès pour pouvoir créer leur profil… OMG ! 😱

7.4 – Clubhouse : une extension de Linkedin ?

J’ai parcouru plusieurs salles, vous l’avez compris, et j’ai entendu de nombreuses choses dont le fait que « Clubhouse serait une extension de Linkedin« …

Je dois reconnaitre que ce n’est pas faux. En effet, on trouve déjà de nombreux membres Linkedin sur Clubhouse mais cette comparaison est surtout due aux nombreux sujets « business » des Rooms actuelles.

Mais en même temps ces Rooms permettent d’apprendre des nouvelles choses sur divers sujets et d’établir des relations business plus facilement qu’à l’écrit.

J’imagine que Clubhouse est également un endroit idéal pour faire passer un entretien d’embauche, par exemple.

7.5 – Puis-je m’en servir pour le business ?

C’est tout à fait approprié !

Vous pouvez trouver de nouveaux prospects ou de nouveaux clients sur Clubhouse. Tout dépend bien sûr de votre façon de vous exprimer, de votre ligne éditoriale, etc.

Je pense, par exemple, aux personnes qui animent déjà des Podcasts. Clubhouse peut venir enrichir certaines interviews ou conversations, cela peut vous aider à vous rapprocher de votre audience déjà existante.

Vous pouvez vous servir de votre liste e-mails pour inviter vos abonnés à venir discuter avec vous.

Bref, plus vous êtes proche de votre audience, plus il sera facile de la convertir en client, c’est une tactique assez connue dans le marketing, et ce, depuis la nuit des temps !

7.6 – Ne travaillent-ils jamais ?

Je passe régulièrement en coup de vent sur Clubhouse et j’ai pu remarquer que certains membres sont toujours là… À chaque fois.

Si vous aussi vous l’avez remarqué, vous avez dû vous poser la même question que moi : ils ne travaillent jamais ?

C’est à croire que certains membres n’ont pas besoin de travailler puisqu’ils passent tout leur temps sur la plateforme… Comment gagnent-ils leur vie alors ? Je me le demande, clairement.

J’ai pu constater que Clubhouse est très addictif, de nombreux membres expliquent qu’ils se sont totalement pris au jeu, ils passent tout leur temps libre, quitte à ne pas dormir.

C’est une nouvelle drogue que certains appellent « CrackHouse » 😂.

Un membre a dit quelque chose du genre :

« Nous sommes comme des enfants à Noël. C’est comme si on ouvrait une boite de Lego : on est hyper content de jouer avec 10 pièces, puis le lendemain, on nous donne encore 10 nouvelles pièces et on découvre de nouvelles couleurs et de nouvelles formes, on a envie de continuer de jouer, encore et encore ».

7.7 – Quelle est la personne sur l’icône de Clubhouse ?

Voici la dernière question que tout le monde se pose : à qui appartient la photo utilisée sur l’icône de Clubhouse ?

Je vous le confirme, c’est une vraie personne et l’icône change à chaque grosse mise à jour de l’application.

Actuellement, il s’agit d’Axel Mansoor, un jeune musicien-auteur-compositeur de 28 ans mais avant lui, c’était la photo de profil de Bomani X qui était utilisée, un autre artiste.

Axel Mansoor et Bomani X : icone Clubhouse
Bomani X (à gauche) et Axel Mansoor (à droite)

Alex Mansoor a fondé le Lullaby Club qui vous a certainement été suggéré lors de votre inscription sur l’application. Tous les soirs à 21h, cette Room diffuse des musiques relaxantes.

Les fondateurs de Clubhouse on fait ce choix, curieux et étonnant, d’utiliser de vraies photos de profil pour représenter l’application : c’est une sorte d’hommage aux utilisateurs de la plateforme.

7.8 – Et la confidentialité dans tout ça ?

Clubhouse enregistre toutes les conversations dans un souci de modération. Il faut le savoir…

Cependant, je pense personnellement que si on n’a rien à cacher, il n’y a rien à craindre…

Et puis de toute façon, les autres réseaux sociaux font de même : tout ce que vous postez sur FB, Instagram, Twitter, Linkedin et compagnie est enregistré et stocké sur des serveurs, pour une durée indéterminée. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir ressortir de vieilles publications lorsque certains utilisateurs deviennent publics ou célèbres.

8 – Les bonnes pratiques

Clubhouse a rédigé un document établissant quelques règles de bonne conduite, en voici le résumé :

  • Soyez vous-même : Clubhouse prône l’authenticité.
  • Soyez respectueux dans toutes les circonstances.
  • Soyez inclusif et tolérant.
  • Soyez compréhensif et de bonne foi.
  • Utilisez une vraie identité.
  • Vous devez avoir plus de 18 ans.
  • Pas d’abus, d’intimidation ou de harcèlement.
  • Pas de discrimination, pas de haine, pas d’injure.
  • Même si Clubhouse se réserve le droit d’enregistrer des conversations, il est formellement interdit d’enregistrer une conversation, en tant qu’utilisateur de la plateforme, sans en avoir informé les autres participants. Si vous créez une Room destinée à être transformée en Podcast ensuite, vous devez le signifier dans le titre de votre Room de cette manière : (🔴 REC).
  • Vous ne devez pas utiliser Clubhouse dans le but de mener une activité illégale.
  • Vous ne devez pas signaler des membres simplement pour leur nuire. Si vous utilisez la fonctionnalité de rapport, ce doit être pour une raison valable.

N’hésitez pas à consulter le règlement dans sa totalité.

9 – En conclusion : éphémère ou nouvelle ère ?

Clubhouse est incontestablement révolutionnaire.

Cela me rappelle lorsque j’avais entendu parler de Facebook pour la première fois. C’était durant l’été 2005, je crois, peu après sa naissance aux États-Unis, à l’époque, c’était incroyable, l’application permettait de renouer avec de vieilles connaissances perdues de vue. C’était le premier vrai réseau social, une sorte de « Copain d’avant » (oui, je suis vieille, vous avez connu ?) mais gratuit et ouvert à tous !

Au début, peu de monde connaissait Facebook, puis ça s’est démocratisé et le réseau a évolué pour devenir une vraie machine à fric, celle qu’on connait tous aujourd’hui.

Est-ce que c’est le chemin que va prendre Clubhouse ? Je n’en sais rien, je n’ai pas de boule de cristal mais je pense que la plateforme va diviser : soit on aime, soit on déteste.

Mais Clubhouse a certainement un avantage sur les autres médias : elle permet de créer de vraies relations ou du moins des discussions sincères et spontanées et surtout, elle peut aider des personnes dépressives ou des personnes qui se sentent très seules. Surtout en ce moment.

Donc Clubhouse a des bons et des mauvais côtés, c’est comme tout…

Je serais d’ailleurs ravie d’avoir votre retour d’expérience sur Clubhouse : n’hésitez pas à le dire en commentaire !

Savez-vous que je propose une formation WordPress qui vous accompagne pas à pas dans la maitrise de WordPress et de tout son écosystème ? Plus de 770 pages de tutoriels vous guideront lors des diverses étapes allant de la création à la gestion d’un site WordPress. Découvrez « WordPress : le Guide Ultime » ici.

Dites-le sur Pinterest :

Clubhouse : le guide complet
Le guide détaillé sur Clubhouse
Le guide Clubhouse

Encore un peu de lecture ?

Le Guide Ultime des tailles d’images pour les réseaux sociaux

Le Guide Ultime des tailles d’images pour les réseaux sociaux

Gérer les tailles d'images pour les réseaux sociaux, que ce soit pour son entreprise ou pour son usage personnel, peut s'avérer plus compliqué que prévu ! Il est certain que la stratégie social média est essentielle pour toutes entreprises : mais côté image, tout est...

Pinterest : le meilleur outil marketing pour votre site WordPress ?

Pinterest : le meilleur outil marketing pour votre site WordPress ?

Qu'est-ce que Pinterest exactement ? Un réseau social, un moteur de recherche, un outil marketing ? En fait, Pinterest est un peu des trois à la fois ! Si je devais définir Pinterest, je dirais que c'est une incroyable opportunité pour : Faire connaitre votre business...

4 Commentaires

  1. Noir Mélangeur De Salle De Bain

    Merci d’avoir partagé un si bel article.

  2. La Webeuse

    Merci !

  3. Loïs

    Merci pour cet article. Il est super. Par contre pour se faire inviter… Je ne trouves personne dans mon entourage qui soit sur ce réseau social.
    Une astuces à partager… ?

  4. La Webeuse

    Ah mince ! L’astuce serait que tu crée ton compte et lorsque quelqu’un que tu connais crée le sien et reçoit une invitation, il sera notifié que tu en attends une. Il suffit que tu sois dans son répertoire.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez les news, freebies, astuces et tutos de La Webeuse !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This