Matomo alternative Google Analytics

Matomo : une alternative gratuite à Google Analytics

Publié le 11/04/2022 | 2 commentaires

Article rédigé avec ❤️ par Cyrille Sanson

🎳 🎮 🧩 Testez vos connaissances WordPress avec mon Quizz gratuit et sans inscription 🕹 🎲 🎰

Dans cet article, je vais vous présenter Matomo, mais avant, je vous raconte une petite histoire…

drake reaction meme ga matomo 1024x919
Matomo vs. Google Analytics

Le 10 février 2022, la CNIL publiait un article qui a secoué le web français : la CNIL met en demeure un gestionnaire de site web. En résumé : utiliser Google Analytics est prohibé.

Dans les semaines qui ont suivi, plusieurs articles sont venus commenter l’évènement et apporter des clarifications (ou pas) sur une situation bien complexe. Les avis étaient partagés entre les « On vous l’avait bien dit » et les « C’est pas grave, Google va trouver une solution ».

De ce fait, les gestionnaires de sites qui utilisent Google Analytics se trouvent dans un état d’insécurité. Signe avant-coureur, l’utilisation de cette application avait déjà pris du plomb dans l’aile début 2018 avec l’arrivée du RGPD. En effet, dès lors que le choix est donné aux visiteurs d’accepter les cookies, la moitié les refuse. De ce fait, ils deviennent invisibles pour Google Analytics. C’est bien embêtant pour la fiabilité des statistiques.

Ceux qui en ont assez de cette situation et veulent pouvoir suivre en toute quiétude la fréquentation de leurs sites, avez-vous envisagé de passer à Matomo ?

Mot de La Webeuse : merci à Cyrille Sanson (100son.net) pour cet article invité.

Matomo, qu’est-ce que c’est ?

Tout comme Google Analytics, Matomo permet de suivre la fréquentation d’un site Web. Mais contrairement à son concurrent, le code de Matomo est ouvert (open source) et respecte la vie privée.

Le fait que le code soit ouvert permet de s’assurer que les informations recueillies ne sont pas utilisées à des fin non désirées par le propriétaire. De plus, le credo de la société Innocraft qui développe Matomo est le respect de la vie privée : We believe in openness, privacy and 100% data ownership.

Avantage supplémentaire : la version qui répond aux besoins standards est gratuite.

Enfin, Matomo fait partie des applications listées par la CNIL permettant la dispense du consentement pour l’utilisation des cookies. 🥳 Fini la bannière qui dérange tout le monde !

Bonus : une fonctionnalité de Matomo permet d’importer gratuitement les données de Google Analytics afin de conserver l’historique.

Pour aller plus loin, je vous recommande la lecture de l’article dans lequel j’ai dressé une comparaison de Matomo et de Google Analytics.

bandeau promo formations

Matomo existe en 3 modes

La bonne nouvelle est que Matomo peut s’utiliser de diverses manières, en fonction des besoins de l’utilisateur :

  1. L’extension Matomo Analytics – Statistiques éthiques permet d’installer directement Matomo dans le site WordPress pour lequel on veut connaître la fréquentation.
  2. Matomo auto-hébergé (on-premise) nécessite un hébergement web pour fonctionner (comme WordPress).
  3. Matomo Cloud est la version commercialisée par InnoCraft (à partir de 19€/mois). Elle permet de s’affranchir d’un hébergement et donne accès à une série d’extensions bien utiles pour les utilisateurs avancées.
Matoto : 3 solutions
Matomo : 3 solutions

Quelle que soit la solution retenue, le rattachement d’un site web à Matomo se fait de la même façon qu’avec Google Analytics : l’insertion d’un script sur toutes les pages du site. Avec WordPress, plusieurs extensions fournissent cette fonction.

Comment choisir le mode de Matomo qui vous convient ? Suivez-moi…

1 – Matomo Analytics – Statistiques éthiques

L’extension Matomo Analytics – Statistiques éthiques disponible dans la bibliothèque d’extensions de WordPress est la solution la plus simple.

Cependant, comme elle va partager la même base de données que WordPress, il me semble judicieux de réserver ce mode aux sites simples avec peu de visites. J’entends par simple, un site vitrine sans fonctionnalité avancée (e-commerce, formulaires de devis, annuaires, etc.) et avec une dizaine de visites par jour.

Pour l’installer, il suffit de saisir « Matomo » dans le moteur de recherche de la bibliothèque d’extensions de WordPress, à l’onglet Extensions > Ajouter.

L'extension Matomo Analytics par Matomo.
Attention : à ne pas confondre avec WP-Matomo Integration de André Bräkling.

Choisir « Matomo Analytics » puis cliquer sur « Installer maintenant » puis sur « Activer »

Pour finir, activez le suivi. Une nouvelle section apparaît dans la colonne de gauche de l’admin WordPress. Elle donne accès aux fonctions de Matomo. Les statistiques se consultent dans l’interface d’admin de WordPress.

Activer Matomo analytics
Activer le suivi de Matomo

Avec ce mode, vous serez pleinement propriétaire de vos données puisqu’elles sont stockées directement dans la base de donnée de WordPress sans passer par un intermédiaire.

2 – Matomo auto-hébergé (on-premise)

Il s’agit de la version installée sur un hébergement (probablement le même que le site WordPress, bien que ce ne soit pas une obligation). Il faut pour cela que l’hébergement permette d’utiliser une deuxième base de données et suffisamment d’espace disque (c’est généralement le cas avec un hébergement pro).

Matomo auto-hébergé se présente comme un site web. La page d’accueil affiche un formulaire de connexion. Une fois identifié, vous accèdez aux statistiques à travers l’interface web de Matomo.

Se connecter à Matomo
Se connecter à Matomo

Avec cette configuration, vous serez pleinement propriétaire de vos données puisqu’elles sont stockées sur votre hébergement et que votre site WordPress les transmet directement à votre site Matomo. Cela simplifie encore plus les critères de respect du RGPD.

L’inconvénient est qu’il va falloir assurer la maintenance de Matomo. Pas de souci, cela consiste à faire les mises à jour régulièrement. L’équipe de Matomo fournit une procédure très simple accomplie en quelques clics.

Pour installer Matomo, il faut préalablement :

  • Créer une base de données (nom de la base, nom de l’utilisateur, mot de passe),
  • Créer un sous-domaine (matomo.example.com, stat.example.com, etc.) en général sur le même domaine que le site à suivre (ce n’est pas obligatoire puisque l’on peut suivre plusieurs sites avec la même installation de Matomo),
  • Faire pointer le sous-domaine vers le dossier racine où les fichiers de Matomo vont être placés.
  • Créer un certificat SSL pour accéder au site Matomo en HTTPS.

On récupère ensuite l’archive contenant les fichiers Matomo. Il faudra soit la dézipper sur votre ordinateur puis téléverser en FTP les fichiers vers le dossier racine de Matomo chez votre hébergeur, soit téléverser l’archive et la décompresser dans le dossier racine (pour ceux qui bénéficient du Cpanel).

L’installation de Matomo est aussi simple que celle de WordPress. Vous trouverez un tuto [en] pour installer Matomo sur le site de Matomo.

3 – Matomo Cloud

Dans ce cas, il faut souscrire à un abonnement à Matomo cloud. Le site propose un essai de 21 jours. Le tarif de l’abonnement mensuel commence à 19€ pour 50 000 hits.

6 matomo cloud

Une fois l’inscription accomplie, vous disposez d’une interface similaire à la version auto-hébergé.

Comment relier WordPress à Matomo ?

Si vous avez opté pour la solution n°1, WordPress est automatiquement connecté à Matomo. Pour la solution n°2 (Matomo auto-hébergé) et la n°3 (Matomo Cloud) il faut connecter le site WordPress à Matomo.

La connexion se fait en utilisant l’extension WP-Matomo Integration (WP-Piwik) de André Bräkling que l’on trouve dans la bibliothèque d’extensions de WordPress.

Matomo integration andre brakling
Attention : à ne pas confondre avec Matomo Analytics de Matomo.

Pour les détails de la procédure, vous pouvez vous référer au mode opératoire suivant :

En conclusion…

Utilisateur de Matomo depuis une quinzaine d’années (il s’appelait alors « Piwik »), il a toujours comblé mes besoins et ceux de la plupart de mes clients.

Aujourd’hui, il se trouve que la pression légale pèse de plus en plus sur Google Analytics et ses utilisateurs. Des collègues commencent à passer à Matomo. Les premiers retours sont encourageants : Matomo est plus facile à utiliser que Google Analytics.

Avec le passage de Google Analytics UA (Universal Analytics) à Google Analytics 4 (GA4) cette complexité se trouve accrue.

Mon conseil : utilisateurs de Google Analytics puisqu’avec l’abandon d’UA vous allez devoir apprendre une nouvelle interface (GA4) et de nouveaux concepts, pourquoi ne pas en profiter pour passer à Matomo ?

Matomo : alternative à Google Analytics
Matomo analytics
guide wp sidebar
formation wordpress sidebar
toutes les formations
livre wordpress sidebar
astuces pour divi
newsletter sidebar
on discute
Cet article a été écrit par Cyrille Sanson

Encore un peu de lecture ?

Comment supprimer Google Analytics de son site WordPress ?

Comment supprimer Google Analytics de son site WordPress ?

Pour faire suite à quelques précédents articles concernant les alternatives à Google Analytics - telles que Matomo ou Burst et Koko - voici un nouvel article à ce sujet... Mais cette fois-ci, je vous montre comment supprimer Google Analytics de votre site WordPress !...

2 Commentaires

  1. Nathalie

    Bonjour,

    Il est dit dans votre article que si nous utilisons Matomo analytics, nous n’avons plus besoin de la bannière.
    Si j’ai bien compris, l’extension GDPR Cookie Consent n’est plus à utiliser alors ..? Est ce bien cela ?
    Merci pour votre retour.

  2. CERANIC

    Très bon article. J’utilise MATOMO on promise et j’en suis pleinement satisfait. Facilité d’installation et de configuration, rien à redire

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

24 bonus à télécharger !

Chaque jour, du 1er au 24 décembre, venez ouvrir votre case et repartez avec votre freebie à télécharger !

La Webeuse

Pin It on Pinterest

Shares
Share This